OUTSAS 24 #3 · Master Danse & pratiques chorégraphiques

Après deux années intenses de découvertes, recherche et rencontres, les 9 étudiant.es sortant.es vous ouvrent les portes de leur studio pour une présentation de leurs projets personnels.
Les travaux ont étés encadrés artistiquement par Florencia Demestri, Samuel Lefeuvre, Ayelen Parolin et Serge-Aimé Coulibaly.
Louise Vanneste et Antia Diaz Otero ont accompagné le processus de recherche et la dramaturgie tout au long de leur parcours.

HORAIRE

15h00: Yuika Koizumi – Salle Bodega
15h45: Caroline Roche – La Raffinerie > Salle le Cube
16h30: Justine Richard – La Raffinerie > Salle Mezzanine
17h45: Lou Viallon – Salle Bodega
18h30: Aimé Gaster – La Raffinerie > Salle le Cube
19h45: Garance Maillot – La Raffinerie > Salle Mezzanine
20h30: Vio Lacroix – Salle Bodega
21h15: Charly Ange Fogaroli – La Raffinerie > Salle le Cube
21h45: Loü Viret – La Raffinerie > Salle des Machines


Infos pratiques

La Raffinerie / Charleroi danse – 21 rue de Manchester , 1080 Bruxelles
La Bodega – 30 rue de Birmingham, 1080 Bruxelles

Il est indispensable de réserver vos places car les jauges sont toutes petites !
Si vous souhaitez venir pour les présentations publiques vous pouvez réserver via ticket@charleroi-danse.be ou par la billetterie mise en ligne 

Fruit d’une collaboration inédite, le Master Danse et pratiques chorégraphiques s’est construit sur un partenariat tripartite entre le centre chorégraphique Charleroi Danse et les deux écoles supérieures d’art, ENSAV La Cambre et l’INSAS.

© visuel : Jorge Sanchez Romero

Accueil de l’ESAV Marrakech à l’INSAS – mai 2024

“Bruxelles, 10 mai 2024 – L’Ecole Supérieure des Arts Visuels _ ESAV_ et l’ INSAS ont officiellement scellé leur partenariat stratégique.

Cet accord vise à approfondir la collaboration entre les deux institutions dans le domaine des arts visuels, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives passionnantes.

Une étape clé pour promouvoir l’éducation artistique et encourager l’épanouissement des talents créatifs.”

Retour Images

Appel à candidatures Formation à l’écriture de séries 2024-2025

L’appel à candidatures de la sixième édition de la Formation à l’Ecriture de Séries est ouvert !

Vous avez jusqu’au 25 août 2024 pour envoyer votre CV et lettre de motivation à l’adresse e-mail fiest@insas.be

Les candidat.e.s devront être titulaires au minimum d’un diplôme de premier cycle (Bachelier) ou faire preuve d’un minimum de 4 années d’expériences professionnelles (VAE), montrer une grande motivation à l’écriture de séries et, en tant que langue principale d’enseignement, une très bonne maitrise du français.

Un jury délibératoire sera chargé de la sélection des 9 candidat.e.s.

Pour plus d’informations, téléchargez l’appel à candidature ici

Mise en Scène 2024 – Master Théâtre

Ces 3, 4 et 5 mai derniers, se déroulait le premier temps fort des OUTSAS. Durant ces 3 jours, les étudiant·e·s du Master Théâtre nous faisaient découvrir leurs productions de fin d’études en Mise en Scène. Au programme, un parcours de 4 représentations.

Retour Images.

Terrasse · Mathis Hans

INTERPRÉTATION
Alice Jumelle, Guillaume Salmon, Macaria Reyes, Manon Jacquelin, Mathilde Schœnauer Sebag, Paul-Adrien Bertrand Beauvois

Assistanat à la mise en scène – Louise Caillard-Vincent
Création lumière – Judith Gaillard Hwang
Scénographie – Pauline Chavanon
Assistanat à la scénographie / Régie – Lunel Parat-Yeghiayan
Création costumes – Julie Denoyer, Zoé Tucat
Regard extérieur – Joe Gardoni

Ziggi Miko et les Etoiles · Nana Sato-Rheims

INTERPRÉTATION
Noé Englebert, Noa Kopec

Écriture – Nana Sato-Rheims
Assistanat à la mise en scène – Yom Buxant
Costumes – Irina Hauzeur
Création lumière – Laura Wolf
Assistanat à la lumière – Pelagija Maričić
Création scénographique – Yom Buxant, Lyv Santerre
Assistanat à la scénographie / Accessoires – Mil Vereggen
Création sonore – Lilith Knockaert
Création musicale – Cyril Romero

GRAVA · Macaria Reyes

ÉCRITURE / INTERPRÉTATION
Ash Martin, Alice Jumelle, Lewis Forgeur/Alphonse Eklou

Scénographie – Hugo Lampaert
Création lumière – Lilith Knockaert
Création sonore – Ash Martin

Décollage · Judith Gaillard Hwang

INTERPRÉTATION
Adeola Hawna Slayers, Noé Englebert, Paul-Adrien Bertrand Beauvois, Selma Raphard-Ayadi

Création / régie lumière – Valentine Monserand
Scénographie – Nana Sato-Rheims, Calista Huisman, Anastasiya Donatacci
Création sonore – Selma Raphard-Ayadi


Cartes blanches Théâtre – mars 2024

Les étudiant·e·s d’Interprétation dramatique (Bachelier 3 et Master 1) et de Théâtre et techniques de Communication (Bachelier 3) expérimentent le processus de création à travers les Cartes blanches, un projet personnel dans le cadre de l’école, sous la direction de Sofie Kokaj et Sabine Durand.

Cet exercice est un laboratoire de recherche. Les étudiant·e·s proposaient du 20 au 22 mars, 12 capsules de 20 minutes chacune. L’objectif est d’explorer sa propre singularité, ses désirs, ses obsessions, thèmes, et d’être moteur d’un projet qui leur appartient de A à Z.

Retour en images.

PARCOURS A

ATTEINTE A SA VIE, OU COMMENT APPRENDRE A VIVRE SOUS L’ORAGE – Calista Huisman – avec Lewis Forgeur, Circé Freyens, Baptiste Uhl, Martin Villemonteix

RÊVE(S) – César Assié – régie: Davide Meraviglia – Avec Lewis Forgeur, Bastien Fourmy, Lilith Knockaert, Jeanne Litt Magis, Solange Muneme, Guillaume Salmon

LE SOURIRE D’ALICE – Lilith Knockaert – assistanat scéno et masques : Guillaume Buxant – assistanat costumes : Anastasya Donatacci – Avec Circé Freyens, Léon Ostrowsky, Margaux Roussillon, Emilie Vereggen

LES 4 JUMELLES ? – Julien – Avec Jeanne Litt Magis, Ash Martin, Cyril Romero, Margaux Roussillon

FAUT BIEN PAYER SA TOMBE – Adèle Lacrampe – Avec Héléna Ekanda, Bastien Fourmy, Sofia Golovatch, Ash Martin, Guillaume Salmon

TEMPÊTE DANS UN VERRE D’EAU – Victor Sidier – vidéo : Ghislain Martinez – Avec Lewis Forgeur, Bastien Fourmy, Sofia Golovatch

PARCOURS B

THEY USED TO B3 A TR444NNY – Lyv Santerre – Avec Cyril Romero, Isis Sebasoni, Emil.ie Vereggen – modélisation 3D : Luce Ebene – textes : Bobby Chalard, Théophylle Dcx, Léa Rivière

LA TOUR – Ghislain Martinez – Avec Thibault Hebrard, Ash Martin

NONOBSTANT, CEPENDANT, ELLE EST OU LA MER ? – Paul-Adrien Bertrand Beauvois – régie : Julien Vasselin

I.W.E – Davide Meraviglia – régie lumière/son : César Assié – Avec Thibault Hebrard, Leon Ostrowsky, Isis Sebasoni, Martin Villemonteix

DOUBLE(S) VIE(S) – Adeola Hawna Slayers – régie son : Martin Villemonteix – lumière : Laura Wolf

LES SIRENES – Laura Wolf – Avec Héléna ekanda, Jeanne Litt Magis, Solange Muneme, Isis Sebasoni, Baptiste Uhl

Regards Croisés 2023-2024 – Actualités automne/printemps

Cet automne, treize étudiant·e·s partaient à l’étranger pour réaliser un court métrage documentaire dans le cadre du programme d’échange Regards Croisés.

Petit retour images de projets réalisés durant les séjours en Grèce et en Equateur.

Dans le cadre de ce programme, l’INSAS accueille au mois d’avril et au mois de mai des étudiant·e·s de la FAMÙ Prague, de l’INCINE Quito et de la PWSFTvIT de Łódź.

En 2023 – 2024, les écoles partenaires sont : FAMU (République Tchèque) – PWSFTvIT (Pologne) – Université de Thessalonique (Grèce) – SATIS (France) – Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf (Allemagne) – INCINE (Equateur).

Inauguration de la nouvelle formation Danse : Interprétation par ARTS² en septembre 2024

L’INSAS a le plaisir de partager cette bonne nouvelle :

ARTS² , École Supérieure des Arts du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement inaugure en septembre 2024 une formation supérieure en danse : interprétation à Charleroi !

En partenariat avec Charleroi danse et co-organisé par l’INSAS, la Haute Ecole Provinciale de Hainaut-Condorcet et La Cambre – École Nationale Supérieure des Arts Visuels.

La Fédération Wallonie-Bruxelles dispose à présent d’une formation complète en danse , allant de la formation initiale du Bachelier danseur interprète qui s’ouvrira en septembre 2024, jusqu’au Master en Danse et pratiques chorégraphiques, inauguré en septembre 2021.

Les candidatures sont déjà ouvertes : www.artsaucarre.be/devenir-etudiant

Communiqué de presse et informations supplémentaires : https://www.artsaucarre.be/danse/presentation-du-domaine/

BIP Stuttgart 2023 – Wake Up Before it Wakes You Up

Rétrospective du BIP auquel des professeur·e·s et étudiant·e·s de l’INSAS ont participé à Stuttgart, cet été.

Vidéo réalisée par Tony Costa (Lusofona University, Lisboa), membre organisateur de ce BIP, aux côtés de Stefan Grandinetti (HdM Stuttgart) et Ella Van Den Hove (INSAS).

Makinf Off et résultat du projet à visionner :

Site Couronne-Ixelles, le chantier est lancé !

Le chantier du site Couronne qui accueillera les cursus Théâtre et Danse de l’INSAS est lancé !

Porté par le bureau d’architecte AgwA, mis en oeuvre par l’entrepreneur ACH, le futur site de l’INSAS va doter les cursus Théâtre et Danse d’un outil optimal, en plein adéquation avec les nécessités de l’enseignement et de la pratique du Théâtre et de la Danse. Ce projet est historique pour l’INSAS. En plus de 60 ans d’existence, c’est la première fois que l’établissement va disposer d’un lieu pensé pour les spécificités de notre enseignement.

Après de nombreuses années durant lesquelles équipes pédagogiques et promotions d’étudiant·es ont rivalisé d’ingéniosité pour s’adapter à des locaux réaffectés, l’automne 2024 marquera une étape importante dans le redéploiement de l’école. En disposant enfin d’infrastructures en adéquation avec les besoins et les exigences d’une formation supérieure artistique de grande qualité, l’INSAS pourra poursuivre sa mission d’école publique, ouverte sur le monde et ses enjeux.

Déployant près de 8.000m2 sur deux bâtiments, le site Couronne, sis 159 Avenue de la Couronne à Ixelles, nécessite un grand chantier de réaffectation, pour adapter les bâtiments existants à l’enseignement et à la pratique du théâtre et de la danse. Conçu dès ses prémisses dans un souci d’économie circulaire et de réemploi, le projet permet de transformer un parking de 1000m2 en espaces de pratique artistique. Toit végétalisé, panneaux photovoltaïques, mobilité douce et optimalisation de l’existant témoignent l’attention constante portée à l’éco-responsabilité.

Un nouveau bâtiment pour l’INSAS, l’école supérieure artistique

Note d’intention d’AgwA – bureau d’architecte  agwa.be/insas

 

Prix SACD-SACM 2015 – Enseignants et anciens étudiants récompensés

prixsacdscam
La SACD et Scam ont décerné leurs prix annuels, attribués par les membres des Comités belges, ils mettent en valeur des parcours exigeants. Parmi les lauréats du palmarès 2015, Isabelle Pousseur, Candy Saulnier, Eric Pauwels et Nicolas Rincon Gille, des artistes formés à l’INSAS, qui y enseignent, ou qui y ont enseigné.

– Prix SACD Spectacle vivant, Isabelle Pousseur
– Prix SACD Radio, Isabelle Dumont et Candy Saulnier pour Come, comme 
– Prix Scam de Consécration audiovisuel, Éric Pauwels
– Prix Scam du Documentaire, Nicolas Rincon Gille pour sa trilogie documentaire Campo hablado

Source & Palmarès 2015www.sacd.be

“Yaar” et “Monstre” primés à Festimages et “Jennah” au Atlanta Film Festival

La 24ème édition du festival Festimages vient de se terminer, quatorze films en compétition, cinq films ont été primés dont deux courts-métrages de l’INSAS.

Le prix du meilleur documentaire offert par la province de Hainaut: “Yaar” de Simon Gillard. Au coeur de la brousse, au creux des graviers, une civilisation entêtée cherche son avenir sous la terre. Aveugles ou bien trop voyants, ils creusent, nuit et jour pour s’enfoncer sous la surface, poussés par la folie qui à chaque instant guide l’homme jusqu’à sa mort.

Le prix de la meilleure fiction offert par la ville de Charleroi : “Monstre” de Delphine Girard. Début de l’été, déménagement, entre jeux dans le jardin et cartons. Adèle, 11 ans, décide de s’adresser un message à elle- même au futur afin de ne pas oublier ce qui compose sa vie. Adèle veut tout capturer, quitte à mettre en scène ce qui ne sonne pas comme elle veut, quitte à tyranniser tout le monde et quitte à ne plus vivre au présent…

MONSTRE_IMAGE2_300DPI

 

Tandis que “Jennah” au-delà des frontières, reçoit le prix du meilleur court-métrage au Atlanta Film Festival. Jennah, une jeune adolescente, grandit. Cette évolution se passe à travers une relation difficile avec sa mère et la découverte sa féminité.

photo

Les prix de la critique Théâtre 2014

Les prix récompensent cette année encore les prestations réalisées par nos artistes, donnant ainsi écho à la citation de Fernando Arrabal : “Le théâtre est éternel”.

C’est tout d’abord au théâtre National, que nos anciens ont été récompensés. Parmi les élus Jessica Fanhan sortie en 2011 qui s’est vu attribuer le prix du “meilleur espoir féminin” pour “Don Juan Addictions/Elles“, dans une mise en scène de Sylvie Landuyt. Elle y interprète de façon époustouflante une jeune femme confrontée à l’éternel Don Juan; une exploration sur le thème de la femme face à ses sentiments de pulsions, d’émotions où le mythe de Don Juan brouille ses cartes pour mieux se mesurer à une femme nouvelle…

Le prix “découverte” est attribué à nos anciens étudiants Master Mise en scène 2010 : Léa Drouet, Céline Ohrel, Thibault Wenger pour leur interprétation de : Décrits-Ravage de et par Adeline Rosenstein au Théâtre Océan Nord. Pièce mi-documentaire mi-conférencière sur la Palestine. Elle est interprétée par des acteurs adoptant sciemment un ton parfois sarcastique ; Ce sur un sujet osé, se basant sur un travail de témoignages d’artistes occidentaux de passage en Israël et Palestine, mais aussi de citations de dramaturges arabes évoquant les faits soulevés avec des repères chronologiques, géographiques et autres digressions linguistiques. Une réflexion au Théâtre sur un sujet brûlant toujours d’actualité dont la genèse remonte pourtant à plusieurs siècles.

Cette année le prix “Bernadette Abraté” honore notre professeur Martine Wijkaert pour l’ensemble de son oeuvre théâtrale soit 37 ans de créations. Un bel hommage pour un véritable personnage à la vie comme à la scène.

Enfin le prix de la “mise en scène” est attribué à notre jeune professeur Coline Struyf pour sa prestation dans “Homme sans but” d’Arne Lygre, créé au Théâtre Océan Nord.

Gageons que ces récompensent donneront l’envie au plus haut niveau de décision de s’inscrire dans une démarche de soutien à la création et au développement des lieux culturels, à l’image de ce qui peut se passer chez nos voisins.