Formation à l’Ecriture de Séries 22-23

L’appel à candidatures de la quatrième édition de la Formation à l’Ecriture de Séries est ouvert !

Vous avez jusqu’au 26 juin pour envoyer votre CV et lettre de motivation à l’adresse e-mail fiest@insas.be

Les candidat.e.s devront être titulaires au minimum d’un diplôme de premier cycle (Bachelier) ou faire preuve d’un minimum de 4 années d’expériences professionnelles (VAE), montrer une grande motivation à l’écriture de séries et, en tant que langue principale d’enseignement, une très bonne maitrise du français.

Un jury délibératoire sera chargé de la sélection des 9 candidat.e.s.

Téléchargez l’appel à candidature ici

Séminaire danse 2022 – Master 1 Interprétation dramatique

 

Retour en images sur le séminaire Danse “Remue-ménage dans une salle de bal” sur le quatuor de Beethoven n°1, 2ème mouvement.

Les étudiant.e.s ont travaillé sur la dualité des sentiments au sein d’un couple et le basculement de l’un vers l’autre. Après un brainstorming sur le sujet, une liste d’opposés a été établie : attraction / rejet, dépendance / indépendance, tendresse / agression, harmonie / discordance.

Il n’y avait pas d’exclusivité de couple au sein de l’exercice; pour chaque nouvelle matière, il fallait changer de couple afin de garantir la rencontre avec un autre corps, une autre énergie et faire émerger des couples de tous les genres.

L’objectif de l’exercice était d’écrire une chorégraphie qui permettait à chacun.e d’incarner un personnage par l’expression corporelle au travers de ce qui se joue dans une salle de balle : séduction, concurrence, jalousie, politesse et fausse politesse, etc.

Exercice dirigé par Nadine Ganase pour la classe de première année du Master Interprétation dramatique – 2022.

Magritte 2022 – Primé.e.s

Meilleur court métrage documentaire 

 Le Magritte du Meilleur court métrage documentaire est attribué à « Mother’s » d’Hippolyte Leibovici, produit par l’INSAS.

Meilleure actrice

Le Magritte de la Meilleure actrice est attribué à Jo Deseure pour « Une vie démente ».

Meilleur son 

Le Magritte du Meilleur son est attribué à Mathieu Cox, Corinne Dubien, Thomas Grimm-Landsberg et David Vranken pour « Un monde ».

Félicitations aux équipes des films !

Séminaire danse 2021 – Bachelier 2 Théâtre et Technique de Communication

Retour en images sur le séminaire Danse “Statues vivantes” et la violence dans l’art de la Renaissance dirigé par Nadine Ganase pour la classe de deuxième année du Bachelier Théâtre et Technique de Communication – décembre 2021.

Les étudiant.e.s ont ici pour consigne de se baser sur des peintures de la Renaissance et en particulier la violence des scènes de batailles et de les transformer en leur contraire (compassion, amour, tendresse) pour construire des statues vivantes. Les statues se disloquent ensuite par un balancement collectif – l’écoute des corps pour arriver à un mouvement d’ensemble est primordiale, plusieurs corps faisant un corps. Un travail de l’unisson et du canon.

S’enchaîne ensuite une chorégraphie à l’esprit de West Side Story où deux gangs s’affrontent, se narguent: c’est l’amour/haine où la dimension théâtrale doit être présente.

À partir du matériel ainsi créé, les étudiant.e.s doivent respecter un ordre de déroulement et porter une attention au rythme et à la durée de chaque partie, avec la liberté d’injecter de nouveaux éléments ou de modifier le matériel de base.

Magritte 2022 – Nominations

Les diplômé.e.s et professeur.e.s de l’INSAS nominé.e.s aux Magritte :

Meilleur film

“Adoration” de Fabrice du Welz

Meilleure réalisation

Fabrice de Welz pour “Adoration”

Meilleur documentaire

“Ma voix t’accompagnera” de Bruno Tracq

Meilleur court métrage documentaire

“Mother’s” de Hippolyte Leibovici (INSAS 2019)

Meilleur court métrage de fiction

“L’enfant Salamandre” de Théo Degen (INSAS 2020)
“Titan” de Valéry Carnoy

Meilleur scénario

Joachim Lafosse, Pablo Guarise, Anne-Lise Morin, Lou du Pontavice et Chloé Léonil pour “Les intranquilles”

Meilleure actrice

Lucie Debay, Jo Deseure pour “Une vie démente”

Meilleur acteur

Bouli Lanners pour “Cette musique ne joue pour personne”
Arieh Worthalter pour “Serre moi fort”

Meilleur son

Mathieu Cox, Corinne Dubien, Thomas Grimm-Lansberg et David Vranken pour “Un monde”
Lou Mormont pour “Ma voix t’accompagnera”

Meilleur montage

Marie-Hélène Dozo pour “Les intranquilles”

Félicitations aux équipes !

Retrouvez toutes les nominations sur le site des Magritte.

Séminaire Nadine Ganase – Bachelier 2 Interprétation dramatique

Retour en images sur le séminaire en 7 séances dirigées par Nadine Ganase pour la classe de deuxième année du Bachelier Interprétation dramatique – 2021

 

À travers des exercices d’improvisation et de composition, les étudiant.e.s ont exploré et pratiqué 7 objectifs :

1. La prise de conscience de la relation avec son espace personnel et celui de l’espace scénique.
2. La prise de conscience de la relation avec son espace personnel et les autres participant.e.s.
3. Pouvoir créer des relations non-verbales avec les autres.
4. Avoir une vision de l’ensemble de l’espace tout en étant dedans.
5. Pouvoir agir instantanément en faisant des choix pertinents.
6. Comprendre les notions de l’avant et l’arrière-plan, le contrepoint, le point focal, la répétition et le miroir.
7. Pouvoir différencier les différentes composantes du rythme et ses qualités de mouvement :

– Impulse
– Impact
– Swing
– Rebond
– Continu
– Arrêt
– Pause
– Accélération, décélération

Avec peu on peut faire beaucoup – quatre positions de base (debout, assis, à genoux et couché) avec un paramètre en plus : proximité et distances, les combinaisons sont infinies. Nous avons renforcer ces relations en ajoutant le regard, le toucher, entourer l’autre, s’appuyer sur l’autre, donner son poids un peu, complètement. Nous avons aussi mis quelques règles (contraintes) pour trouver la liberté.

Pour découvrir les autres vidéos de l’exercice, cliquez ici.

Cartes blanches Théâtre – décembre 2021

Les étudiant.e.s d’Interprétation dramatique (Bachelier 3 et Master 1) et de Théâtre et techniques de Communication (Bachelier 3) expérimentent le processus de création à travers les Cartes blanches, un premier projet personnel dans le cadre de l’école, sous la direction de Sofie Kokaj et Claude Schmitz.

Cet exercice est un laboratoire de recherche. Les étudiant.e.s ont 20 minutes pour explorer une intuition, une dramaturgie, une envie et faire d’une idée un projet scénique. L’objectif étant d’explorer sa propre singularité, ses désirs, ses obsessions, thèmes, et d’être moteur d’un projet qui leur appartient de A à Z.

Retour en images.

Parcours A :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

PARCOURS B :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’INSAS déménage – Au revoir Rabelais

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis le 6 décembre, l’INSAS déménage du site Rabelais.

Les étudiant·e·s des cursus Théâtre et Danse ont rejoint le site temporaire du Taylor’s Factory au 153 Rue Emile Féron 1060 Bruxelles. Début 2022, un second site complètera les espaces de travail nécessaires : la Bodega à Molenbeek-Saint-Jean.

Merci à Wallonie-Bruxelles Enseignement pour le soutien et l’accompagnement dans ce déménagement fou au cœur d’une année académique.

Bravo aux équipes qui ont travaillé chaque jour à ce que tout cela se déroule au mieux, sans interruption des cours. Nous y tenions beaucoup,  cela a été rendu possible grâce à l’investissement sans faille de chacun·e.

À l’horizon 2023, les départements Théâtre et Danse investiront leur site définitif, Avenue de la Couronne à Ixelles.

Commune d’Ixelles nous avons hâte de te retrouver, vivement 2023 !

Magritte 2022 – Présélections des films de l’INSAS

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les courts métrages de l’INSAS en lice pour les Magritte 2022

Meilleur court métrage de fiction

“L’enfant Salamandre” de Théo Degen (2020)
“Le dragon à deux têtes” de Páris Cannes (2020)

Meilleur court métrage documentaire

“La disparition de Tom R.” de Pablo Guarise (2020)
“Logique Abdi” de Bruno Rino Nesin (2019)
“MAU” de Théo Jules Côte-Willems (2019)
“Mother’s” de Hippolyte Leibovici (2019)
“Que no me roben los sueños” de Zoé Brichau (2020)

Pour les membres votant.e.s de l’Académie, le premier tour de votes ouvre ce vendredi 17 décembre 2021 et se clôturera le 4 janvier 2022.

Bientôt un prochain article sur les éventuelles nominations des films de l’INSAS ainsi que ceux de ses diplômé.e.s !

Retrouvez toutes les sélections de documentaires et de courts-métrages ici.

Projection Regards (dé)Croisés et Films de Fin d’Etudes 2021

Ce samedi 11 décembre au Kinograph a eu lieu la projection des Regards (dé)Croisés et Films de Fin d’Etudes du Master Cinéma (promotion 2020 – 2021).

Malgré une jauge diminuée, nous sommes heureux.ses d’avoir pu nous retrouver en salle pour faire découvrir le travail des étudiant.e.s, parfois fastidieux en ces périodes troublées.

Nous espérons vous retrouver en juin prochain pour la projection des productions 2022 !

D’ici là, prenez soin de vous.

 

Gare du Luxembourg de Anne Lévy-Morelle – CINEMATEK

En 1986, Anne Lévy-Morelle réalisait son film de fin d’études “Gare du Luxembourg“.

En 2020 il est remasterisé par Marie Merlant, étudiante en Master Image à l’INSAS.

Vous pourrez le (re)découvrir à la CINEMATEK le mercredi 8 décembre à 21h dans la salle Ledoux. La projection aura lieu en présence de la réalisatrice.

Deux inconnues se rencontrent dans une gare, en face de tous les possibles. Il faudra choisir… Mais choisir, c’est renoncer.

Anne Lévy-Morelle est diplômée de la section Réalisation à l’INSAS et a réalisé entre autres : “Le rêve de Gabriel”, “Sur la pointe du coeur”, “Manneken Pis, l’enfant qui pleut”, et “Casus belli”.

Image imposée II “Bridge of Spies” – Cursus Image 2021

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Galerie Photo

Les étudiant·e·s de B3 Image réalisent la transposition cinématographique d’une séquence de film en reproduisant au détail près l’ensemble des éléments qui composent l’image : cadre et perspective, reproduction des atmosphères lumineuses, fabrication du décor et des accessoires (couleurs, textures et rendu des matières), costumes et maquillage, etc. Le tout filmé à la fois sur support argentique (35mm) et numérique (4K Raw), afin d’approfondir la maitrise de ces filières respectives. Cette année, le choix s’est porté sur une séquence du film Bridge of Spies (2015 – réalisateur : Steven Spielberg ; chef opérateur : Janusz Kaminski).

Retour en images.

Etudiants : Théo Campé, Jacques Caudrelier, Heida Fridriksson, Ulysse Gilbert-Castel, Alexandre Krajewski, Grégoire Léon-Dufour, Marie-Sarah Piron, Margot Rondia, Romuald Thomas, Jade Vervloet.

Avec le comédien Alain Strepman, Florence Thonet au maquillage, et l’aide précieuse de Hélène Kufferath du centre Scénographie de l’INSAS, sous la direction de Serge Hannecart. Novembre 2021

L’INSAS soutient la campagne “CharactHer”

La campagne CharactHer est un projet initié par la Commission européenne via MEDIA Creative Europe, en partenariat avec le Collectif 50/50 depuis le Festival de Cannes 2021. Elle vise à démystifier les stéréotypes selon lesquels certains secteurs du cinéma sont encore perçus comme majoritairement « masculins ».

Aujourd’hui encore, l’égalité des sexes est loin d’être atteinte dans de nombreux métiers de l’Audiovisuel. Certaines professions sont encore considérées comme « masculines » et donc inaccessibles par une frange de la population. Il est donc devenu essentiel de mettre en avant des rôles modèles inspirants afin de favoriser l’accès à ces métiers par tout type de profils.

Au travers de portraits-vidéo, la campagne vise à mettre en lumière des professionnelles européennes d’origines variées afin de promouvoir et de rendre visible un vaste panel de professions, de représenter la diversité culturelle de l’Europe et d’encourager les générations à venir à considérer ces carrières.

Envie de découvrir ces portraits de femmes inspirantes ? Nous vous donnons rendez-vous chaque semaine sur les réseaux Facebook et Twitter de l’école où nous partagerons ces vidéos, à l’image de ce premier portrait, celui d’Uèle Lamore, compositrice de musique de film.

FIFF Namur 2021 – Prix de nos diplômé.e.s

Comme chaque année, l’INSAS était présent au Festival International du Film Francophone de Namur. Voici les sélections et prix des films de nos diplômé.e.s. Félicitations aux équipes !

Compétition du Court

L’Enfant salamandre de Théo Dégen (2020)

Prix du Jury Coup de Coeur Belge

INSAS 2020

Titan de Valéry Carnoy (2018)

Prix BeTV – Prix off Courts métrages

Hélicotronc – Punchline Cinéma 2021

Les punaises de Lisa Sallustio (2017)

Prix du Public – Prix off Courts métrages

La fémis 2020

Compétition officielle

La mesure des choses de Patric Jean (1996)

Mention Spéciale du Jury

Iota Productions 2021

Compétition 1ère oeuvre de fiction

Aya de Simon Coulibaly Gillard (2015)

Prix Cinevox – prix off Longs métrages

Prix de la Meilleure Interprétation pour Marie-Josée Degny Kokora

Michigan Films 2021

Place au doc belge !

Les mots de la fin de Gaëlle Hardy (2005) et Agnès Lejeune

Prix du Public – prix off Longs métrages

Les Films de la Passerelle 2021


Découvrez l’ensemble du Palmarès sur le site du FIFF.

Reportage sur le Master Danse et pratiques chorégraphiques

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Depuis cette rentrée académique, l’INSAS déploie un nouveau master en Danse et pratiques chorégraphiques, ce qui marque la création de la première formation en Danse en Fédération Wallonie Bruxelles. Ce master est le fruit d’une collaboration inédite entre l’INSAS, L’ENSAV La Cambre et Charleroi danse, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le cursus s’est construit à la croisée des atouts de chacun des partenaires pour d’inventer une formation en prise avec les enjeux et l’actualité artistique de tout un secteur.

La RTBF est allée à la rencontre des 11 étudiant.e.s qui ont rejoint ce cursus, lors de leur première semaine de cours, sous la direction de Marc Iglesias et Daniel Linehan. Le reportage est à découvrir sur Auvio (à 26’34).