Rencontre autour de films d’étudiants de la Shanghai Theater Academy et de l’INSAS.

Vendredi 20 septembre de 16:00 à 19:30
SALLE 35 mm

Dans le cadre du 5th Film Festival China-EU, nous vous convions à la projection de 4 films d’étudiants en présence des réalisateurs et d’une délégation de l’école de Shanghai. Les films seront sous-titrés en anglais. Ils seront suivis d’un échange avec les réalisateurs.

  • Plaqué Or de Chloé Léonil (INSAS) 25’
  • Wake up by Echo Wong (Shanghai Theater Academy) 35’
  • Le dragon à deux têtes de Páris Cannes (INSAS) 21’
  • As River Gone by Xu Qianyu (Shanghai Theater Academy) 35’

Détail du programme ici

SWITCH de Marion Renard marque les esprits jusqu’aux USA

SWITCH de Marion Renard a remporté le Prix du Public à la première édition du festival « FLIQ : Films Lavished In Queerdom » à Portland, Maine, USA. Le film a aussi remporté les prix Best Director et Best Performance (pour la comédienne Nora Dolmans) au festival « Cinepocalypse » à Boston, USA ! Plus près de chez nous, le film a aussi remporté la Mention Spéciale du Jury au festival « Le Court en Dit Long » à Paris récemment.

Lors de sa première expérience sexuelle, une adolescente se découvre une troublante particularité. Une fable pop sur l’émergence de la sexualité et sur l’acceptation de soi.

« Présence/Absence des réalisatrices » : Prix de l’Université des Femmes

Le deuxième prix de l’Université des Femmes a été décerné à Alice Godart, étudiante de master Montage/Scripte, pour son mémoire intitulé Présence/Absence des réalisatrices. Son travail fait état des inégalités entre les hommes et les femmes dans le monde du cinéma belge et français: les femmes sont encore dramatiquement absentes des festivals, mal aimées de la critique et effacées de l’histoire du cinéma. Quand elles parviennent à faire des films, c’est avec des budgets et des salaires largement réduits. Le mémoire propose des actions concrètes de sensibilisation. L’INSAS est aussi consciente qu’elle a une responsabilité à assumer : les femmes sont, en effet, majoritairement absentes des filmographies étudiées à l’école et l’absence de leur regard a un impact direct sur les étudiant.e.s et les représentations qu’ils/elles reproduisent dans leurs travaux.

Chaque année, des étudiantes et étudiants présentent et défendent, au sein de l’ensemble des Universités, des Hautes écoles et des Ecoles Supérieures Artistiques en Fédération Wallonie-Bruxelles, des mémoires et travaux de fin d’étude traitant de questions relatives à l’égalité des femmes et des hommes. Depuis plus de 20 ans, l’Université des femmes récompense les meilleurs de ces travaux abordant une problématique «femmes» dans un esprit féministe.

Bande annonce – 100 ans du cinéma coréen

Pour l’anniversaire des 100 ans du cinéma coréen, l’INSAS et le Centre Culturel coréen de Bruxelles se sont associés pour réaliser une bande annonce célébrant cet évènement.

Les étudiants en 2ème année de Montage/Scripte de l’INSAS se sont plongés dans l’univers du cinéma coréen pour créer chacun une bande annonce. Le Centre Culturel coréen en a ensuite sélectionné une qui sera diffusée à partir de cet été pendant les festivals et évènements célébrant cet anniversaire.

La bande annonce d’Héloïse Van Asbroeck sélectionnée par le Centre Culturel coréen :

Ainsi que celle de Simon Bart, autre « coup de coeur » du jury

Exercice réalisé par les étudiants de 2ème année Montage/Scripte de l’INSAS : Clara BAGNI, Simon BART, Pauline DEVILLERS, Lara EL NEMER, Sara KAMIDIAN, Corentin LE COZ-POCHARD, Elizabeth MATHEWS, Anaïs MATTENET, Emma MEYER, Clara TASSIER, Héloïse VAN ASBROECK. Exercice dirigé par France DUEZ. Post-production et mixage : Gilles BISSOT et Aurélien LEBOURG

Montage des films de fin d’études des étudiants de la SKDA-Hanoi à l’INSAS

L’INSAS a le plaisir d’accueillir du 19 avril au 27 mai, cinq étudiants de l’Académie du Théâtre et du Cinéma de Hanoi (SKDA), pour le montage de leurs films de fin d’études.

Cette édition des expertises pédagogiques s’est étalée sur trois ans et vise à suivre et former un groupe d’étudiants sélectionnés de commun accord par la SKDA et l’INSAS. Durant la période 2016-2018, des professeurs de l’INSAS se sont rendus à Hanoi afin de former les étudiants à la réalisation de films documentaires et de fictions. En 2019, 5 étudiants vietnamiens ont alors été invités à réaliser le montage de leurs films de fin d’études à l’INSAS où ils sont accompagnés par des étudiants et professeurs de l’école.

Les expertises pédagogiques sont réalisées dans le cadre du « Soutien à la formation aux métiers de l’audiovisuel » de Wallonie-Bruxelles International et sont encadrées par les professeurs Rogier Van Eck, Rob Rombout et Harry Cleven.

Photos Rogier Van Eck

Les diplômés de l’INSAS à Cannes

Du 14 au 25 mai se déroulera la 72e édition du Festival de Cannes, au Palais des Festivals, à Cannes. Cette année, 21 films en lice seront projetés avec pour objectif de décrocher la Palme d’or. Mais d’autres événements auront lieu en marge de la Sélection officielle, et à cette occasion, plusieurs de nos diplômés auront l’occasion de faire parler d’eux.

Focus CoPro’ – « La Belle Vie » de Faustine Cros

« La Belle Vie (Beautiful Life) »
Projet de premier long métrage de Faustine Cros, sélectionné à la 2e édition de la Focus CoPro’ du Festival de Cannes – Cannes Court Métrage

Cannes Court Métrage vient tout juste de publier la liste des 7 projets sélectionnés pour participer au Focus CoPro’, l’espace du Festival de Cannes réservé à la présentation des projets de premiers long métrages de jeunes cinéastes. Parmi ceux-ci figure « La Belle Vie (Beautiful Life) », projet de documentaire de Faustine Cros, diplômée 2016 du Master Montage-Scripte, et produit par Dérives – Julie Frères.

Le Focus CoPro’ prévoit notamment une séance de pitch le mardi 21 mai, organisée par le Short Film Corner du Festival de Cannes et destinée à faire le lien entre la création et l’industrie du film.

58e Semaine de la Critique – « The Unknown Saint » de Alaa Eddine Aljem, et « Lucia en el limbo » de Valentina Maurel

En parallèle de la sélection officielle, de jeunes réalisateurs et réalisatrices seront en compétition du 15 au 23 mai, lors de la 58e édition de la Semaine de la Critique.

En effet, depuis 1962, le Syndicat français de la Critique de Cinéma part à la découverte des jeunes talents de la création cinématographique, en mettant à l’honneur les premiers et deuxièmes longs ou courts métrages de ces jeunes réalisateurs et réalisatrices. De grands noms du cinéma international ont notamment été révélés à l’occasion de la Semaine de la Critique.

Parmi les réalisateurs sélectionnés cette année, nous retrouvons deux diplômés en Réalisation de l’INSAS, qui défendront leur travail devant le jury composé de professionnels de la Critique. Alaa Eddine Aljem présentera « The Unknown Saint (Le Miracle du Saint Inconnu) » dans la catégorie Longs métrages, tandis que dans la catégorie Courts métrages, Valentina Maurel présentera « Lucía en el limbo ».

  • Alaa Eddine Aljem

Né à Rabat, au Maroc, Alaa Eddine Aljem étudie le cinéma à l’ESAV Marrakech avant de rejoindre l’INSAS, à Bruxelles. Il s’inscrit en Master Cinéma – Réalisation, dont il sera diplômé en 2011. Il travaille pour le cinéma et la télévision comme scénariste et assistant réalisateur, puis il co-fond une société de production, « Le Moindre Geste ». Alaa réalise plusieurs court-métrages, dont « Les Poissons du Désert » en 2015, qui remporte de nombreux prix. « The Unknown Saint (Le Miracle du Saint Inconnu) » est son premier long métrage.

« The Unknown Saint (Le Miracle du Saint Inconnu) »
Long métrage de Alaa Eddine Aljem, sélectionné à la 58e édition de la Semaine de la Critique.

Voir la fiche du film « The Unknown Saint (Le Miracle du Saint Inconnu) »

  • Valentina Maurel

Valentina Maurel, de nationalité franco-costaricienne, s’inscrit dans la section Cinéma – Réalisation de l’INSAS, dont elle est récemment diplômée, en 2017. Valentina réalise « Paul est là », son film de fin d’études, pour lequel elle reçoit le Premier Prix de la Cinéfondation au Festival de Cannes 2017. Il sera ensuite sélectionné dans de nombreux festivals. « Lucía en el limbo » est son deuxième court-métrage.

« Lucia en el limbo »
Court métrage de Valentina Maurel, sélectionné à la 58e édition de la Semaine de la Critique.

Voir la fiche du film « Lucía en el limbo »

Nous leur souhaitons le meilleur des succès !