Magritte 2020

Les diplômé.e.s de l’INSAS nominé.e.s aux Magritte 2020

  • Meilleur court métrage de fiction:

« Accord Parental » de Benjamin Belloir (production INSAS)
« Ma planète » de Valéry Carnoy (production INSAS)
« Lucia en el limbo » de Valentina Maurel

  • Meilleur film:

« Cavale » de Virginie Gourmel
« Lola vers la mer » de Laurent Micheli
« Escapada » de Sarah Hirtt
« Fatwa » de Mahmoud Ben Mahmoud
« Seule à mon mariage » de Marta Bergman

  • Meilleur premier film:

« Cavale » de Virginie Gourmel
« Escapada » de Sarah Hirtt
« Seule à mon mariage » de Marta Bergman

  • Meilleur documentaire:

« Bains publics » de Kita Bauchet
« By the name of Tania » de Bénédicte Liénard et Mary Jiménez
« Les lunes rousses » de Tülin Özdemir
« Mon nom est clitoris » de Daphné Leblond et Lisa Billuart Monet
« Overseas » de Sung-a Yoon

  • Meilleur réalisation:

Marta Bergman pour « Seule à mon mariage »

  • Meilleur scénario:

Micha Wald pour « Cavale »
Aurélien Bodinaux pour « La miséricorde de la jungle »
Sarah Hirtt pour « Escapada »
Mahmoud Ben Mahmoud pour « Fatwa »
Laurent Micheli pour « Lola vers la mer »

  • Meilleure actrice:

Raphaëlle Corbisier pour « Escapada »

  • Meilleur acteur dans un second rôle:

Arieh Worthalter pour « Duelles », « Sympathie pour le diable » et « Un monde plus grand »
Baptiste Sornin pour « Ma famille et le loup »

  • Meilleure image:

Virginie Surdej pour « By the name of Tania » et « Nuestras madres »
Elin Kirschfink pour « Sans frapper »
Johan Legraie pour « Third act »

  • Meilleur son:

Benoît de Clerk, Emmanuel de Boissieu pour « Atlantique »
Pierre Mertens pour « Fourmi »
Henri Morelle, Michèle Hubinon pour « Il était un petit navire »
Marie Paulus, Loïc Villiot pour « Les lunes rousses »
Jean-Noël Boissé pour « Notre territoire »

Emmanuel de Boissieu, Vincent Nouaille pour « Nuestras madres »
Quentin Jacques, Frédéric Fichefet, Emmanuel de Boissieu pour « Seule à mon mariage »
Alain Sironval, Pia Dumont pour « Tel Aviv on fire »
Benoît Biral pour « Walter »

  • Meilleur montage:

Virginie Messiaen pour « Fatwa »
Marika Piedboeuf pour « Je n’aime plus la mer »
Fanny Roussel pour « Les lunes rousses »
Lydie Wisshaupt pour « Mon nom est clitoris »
Pauline Piris-Nury pour « Notre territoire »

Toute la sélection ici