Rencontres (im)productives #3 L’Artiste-Producteur

Quelle est la réalité d’un artiste-producteur ?

Avoir une première idée, y croire, structurer, communiquer, écrire, convaincre des partenaires, budgéter, gérer les plannings, faire les conventions, y croire, écrire, mettre en scène, jouer, faire des contrats, diffuser… L’artiste qui produit, le producteur qui crée, pour ceux qui dans leur travail portent les deux casquettes, par nécessité ou par obligation, la liste des tâches est infinie. Quelle est la réalité d’un artiste-producteur ?

Par le spectre des expériences de Sara Amari (Thank you for coming), Camille Grange (Art&ça) et de Valentin Demarcin (Intriquée), les étudiants traverseront trois univers et perspectives qui iront de la rue aux grandes salles en passant par les cabarets, du jeune public au théâtre social en passant par le in situ pour discuter comment chacun de ces artistes a pris à bras le corps les réalités du secteur et du monde qui les entouraient.

Jeudi 4 avril 2019 de 18h30 à 21h.
INSAS Site Rabelais 1 Rue Jules Bouillon 1050 Ixelles

Avec Sara Amari, compagnie Thank you for coming, Camille Grange compagnie Art&Ça et Valentin Demarcin, compagnie Intriquée.

Infos et réservations : manon.diromano@insas.be

Rencontre organisée dans le cadre du cours « Modes de production » du Master TTC – Gestion de Production Théâtre

Sara AMARI est une artiste multi-facettes : des premiers pas dans le cirque, diplômée de l’Ecole de Théâtre Serge, créatrice du duo musical et féministe “Boudin et Chansons”, performeuse, adoptée par le monde de la nuit bruxelloise et le milieu des drag-queens, membre du Cabaret Mademoiselle… Il est impossible de l’enfermer dans un cadre ! Elle est également la créatrice et directrice de la compagnie Thank you for coming. Compagnie créée à Bruxelles en 2011 sur un caprice de Sara, Thank you for coming répondait à un besoin urgent de créer “ tout de suite maintenant”. Cette dernière est dédiée aux arts vivants, elle joue la carte de l’expérimentation et du métissage des formes théâtrales et musicales, et est heureuse d’avancerses recherches par le biais de la rencontre avec son public, d’où son nom THANK YOU FOR COMING.


Camille GRANJE, diplômé en 2012 de l’ESACT à Liège, forme, un collectif de quatre acteurs-créateurs : la compagnie Art&ça. Réunis autour d’un même projet artistique ils combinent leurs capacités de création pour se faire porte-parole des « sans voix », consacrer leur art à questionner notre temps et chercher la cohérence profonde entre un sujet d’actualité et une forme scénique exigeante : en somme raconter des histoires à partir de l’Histoire. Les quatre dernières créations d’Art&ça sont des
tremplins à l’échange et à l’organisation de différents événements annexes, milles façons de rencontrer les politiques, les écoles et les nombreuses associations partenaires, locales, nationales et internationales au départ d’un projet. Leur dernier spectacle “Combats de Pauvres”, forme de théâtre documentaire qui interroge la précarité et les inégalités sociales, est à découvrir cet été au Théâtre
Episcène en Avignon.


Valentin DEMARCIN est artiste associé au Varia, metteur en scène, acteur, graphiste, bricoleur sonore, producteur. Formé en jeu au Conservatoire Royal de Mons, Valentin multiplie les casquettes, les projets en s’adaptant au gré des contextes et des réalités de production. En rue, on le retrouve en tant qu’acteur dans “La véritable histoire de la petite sirène”, “L’histoire approximative mais néanmoins touchante de Boby Lapointe” et “Juke-box”. En salle on citera “Du béton dans les plumes” d’Axel Cornil. C’est d’ailleurs dès leur diplôme que ces deux-là travaillent ensemble (Résidence de recherche à L’l, mise en scène de “Magnifico” “Jean Jean” et de “Nous nous aimerons 100 ans, etc). Avec la cie Trou de Ver, il interroge le jeune public et ses formes de productions avec notamment “Le trait d’union” de et avec Guillaume Kerbusch qui entame aujourd’hui sa cinquième saison. Il est en création de sa prochaine création pour le Théâtre Varia, un jeune public mélangeant textes et chansons : “La conjuration d’Apollon” de Brice Mariaule.