Formation continuée – « Danse et pratiques chorégraphiques »

En 2019, l’INSAS proposera une nouvelle formation continuée consacrée à la Danse et aux pratiques chorégraphiques.

Ce certificat se construit sur un partenariat entre Charleroi danse, l’opérateur culturel en charge des questions chorégraphiques sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, La Cambre (ENSAV), l’INSAS/Institut Supérieur des Arts du Spectacle et le Conservatoire Royal de Bruxelles, en collaboration avec la filière en Arts du spectacle de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l’Université Libre de Bruxelles.

Centrée sur la pratique et le développement d’un projet artistique, cette formation supérieure croise pratique et théorie pour répondre aux attentes et nécessités de la profession en danse.

La formation se déroulera à Bruxelles, à Charleroi et à Paris. Le certificat s’inscrit à un niveau d’exigence correspondant à un Master dans l’enseignement supérieur (niveau 7). Il se déroulera sous forme de 8 sessions et sur une période de 9 mois. Les candidatures sont attendues pour le 30 juin 2018.

Infos pratiques

Une ancienne étudiante de l’INSAS primée à Cannes

Meryem Benm’barek, sortie de la section réalisation en 2015, remporte le prix du meilleur scénario pour son film « Sofia » dans la catégorie « Un certain regard » lors de cette 71ème édition du festival de Cannes. « Sofia » est son premier long-métrage après avoir réalisé plusieurs courts-métrages à succès. Son film de fin d’études « Jennah » produit à l’INSAS en 2014 avait remporté le grand prix au festival de Rhode Island.

Le Palmarès 2018 en détail.

 

 

« Loin de Linden » de Veronika Mabardi récompensé aux Prix Littéraires de la Fédération Wallonie Bruxelles

Notre collègue Veronika Mabardi a reçu le Prix triennal d’écriture dramatique en langue française pour Loin de Linden, succédant ainsi à Martine Wijckaert (primée en 2015 pour Trilogie de l’enfer).

Comédienne de formation, romancière, elle a commencé à écrire pour le théâtre au sein des collectifs « Les ateliers de l’échange » et « Ricochets ». Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture en solitaire ou dans la rencontre avec d’autres artistes : metteurs en scène, plasticiens, musiciens, danseurs, créateurs sonores, etc. Elle crée également des pièces pour la radio et (co)-anime des ateliers d’écriture. Au sein de l’INSAS, Veronika a rejoint l’équipe pédagogique du master Ecriture Théâtre.

En savoir plus

« Lacrimosa » – Exercice de Master Interprétation dramatique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lacrimosa (Jour des larmes) prend pour point de départ la partition extraite du Requiem de Mozart. Les acteurs experts « Lacrimosistes », sondent cette musique transcendante dans un climat étrange où s’entremêlent allégresse et gravité. Théâtre musical et physique, Lacrimosa explore les basculements entre chagrin et joie, le jeu entre lamentation et exultation des corps.

Exercice dirigé par Ingrid Von Wantoch-Rekowski et la classe de M1 Interprétation dramatique – Février / Mars 2018

© Michel Boermans

« Le Vaisseau d’or » de Siham Hinawi primé à Rennes

Trois courts métrages de l’INSAS étaient sélectionnés à la 5ème édition du Festival International du court métrage de Rennes 7ème Lune (12 < 18 mars 2018) : Ada tous les samedis de Camille Vigny, L’enfant né du vent de David Noblet et Le vaisseau d’or de Siham Hinawi. Ce dernier remporte le prix du Jury dans la compétition documentaire.

Le vaisseau d’or est un film réalisé dans le cadre du projet « Regards croisés – Portraits croisés ». L’objectif du projet est de permettre à des étudiants d’écoles de cinéma partenaires de mettre en pratique et de perfectionner leurs connaissances acquises au cours de leur formation en réalisant, avec l’aide des étudiants de l’école hôte, un film documentaire d’une quinzaine de minutes dans un cadre nouveau, un autre pays que celui dans lequel ils ont suivi leurs études.

Hiver 2016, Montréal. Le curé Jean-Eudes Fortin reçoit une mauvaise nouvelle qui suscite des réactions contradictoires dans sa communauté. Au cœur de la tempête, Le Vaisseau d’Or esquisse le portrait de cet homme tourmenté.

Cadavre exquis, exercice de voix chantée

Durant les journées Portes Ouvertes des cursus Théâtre, le 17 mars 2018, les étudiants de B3 Interprétation dramatique ont présenté ce séminaire de chant, réalisé avec le soutien technique (régie et lumière) des  étudiants de B3 Théâtre et techniques de communication, sur l’exercice de voix chantée.

Direction artistique Annette Sachs et Candy Saulnier – Direction technique Julie Petit-Etienne et Florence Richard.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Cartes Blanches » 2017 – exercice B3 et M1 cursus Théâtre

Pendant 8 semaines, entre octobre et novembre 2017, les élèves de 3ème et 4ème année Interprétation dramatique et ceux de 3ème année Théâtre et techniques de communication ont expérimenté la création d’un projet de leur choix. Au cours de cet exercice, les rôles et les classes se mélangent : de metteur en scène à acteur, de technicien à assistant mise en scène…
Ce travail a été dirigé par Sofie Kokaj et Anne Thuot.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Captation de la rencontre avec Caroline Champetier

Le samedi 14 octobre dernier, le Ciné Club de l’INSAS a organisé une rencontre avec Caroline Champetier.
2h30 d’un échange passionnant sur la carrière et étapes d’apprentissage de cette directrice de la photographie et réalisatrice qui a été l’assistante de William Lubtchansky avant de travailler avec de nombreux réalisateurs comme Jean-Luc Godard, Jacques Doillon, Philippe Garrel, Xavier Beauvois, Leos Carax ou Amos Gitaï.

La rencontre avait été précédée de la projection de Nuytten / Film réalisé par Caroline Champetier.

Caroline Champetier est nommée aux César 2018 pour le César de la Meilleure photo avec le film Les Gardiennes de Xavier Beauvois.

Tournage des Films de 3ème – 2017

Depuis la mi-janvier, les étudiants de B3 des cursus audiovisuels sont en tournage. Projet après projet, nous vous proposons une sélection de photos pour rendre compte de la réalité de ces tournages.

3ème projet – Que sont devenus les cadavres d’antan de Pablo Guarise

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En savoir plus

Angelika reçoit le Grand Prix du Jury au Poitiers Film Festival

« Angelika » de Léopold Legrand reçoit un nouveau prix au Poitiers Film Festival qui se spécifie autour du film d’écoles de la jeune création cinématographique internationale. Chaque année, le Poitiers Film Festival présente une sélection internationale de films issus des meilleures écoles de cinéma du monde entier. Cette année l’INSAS est récompensé avec la sélection du film « Paul est là » de Valentina Maurel  (Premier Prix de la Cinéfondation, Cannes 2017) et avec le Grand Prix du Jury pour « Angelika ».

Angelika est le genre de films que l’on sélectionne en espérant que sa simplicité, son absence totale de discours plaqué et sa volonté de garder secret les pensées de cette petite fille trouveraient écho auprès du public et du jury. C’est chose faite et avec la manière !
(Rémy Bigot, Chargé de programmation et de coordination du Poitiers Film Festival).

 

Accueil des étudiants de l’Ecole du Théâtre National de Bretagne

Du 4 au 15 décembre, l’INSAS reçoit 7 étudiants de la promotion IX de l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique du Théâtre National de Bretagne.

Dans un premier temps, ils assisteront  aux Cartes Blanches dirigées par Sofie Kokaj et Anne Thuot durant lesquelles les élèves d’Interprétation Dramatique de 3ème et 4ème années de l’INSAS et ceux de 3ème année Théâtre et Techniques de Communication expérimentent la création sur un thème de leur choix.
Ils participeront ensuite, avec 8 étudiants de B3 Interprétation Dramatique de l’INSAS, à un atelier de création et d’interprétation dramatique dirigé par Armel Roussel.
Les étudiants de L’ESAD du TNB et les étudiants de l’INSAS sont rassemblés dans un groupe composé des étudiants de chaque école. Les propositions artistiques faites pour cet atelier tiennent compte de l’objectif même d’un échange, à savoir la confrontation de pratiques et connaissances, et établissent, autant que possible, des croisements et passerelles.

L’existence d’une École depuis 1991 au sein du Théâtre National de Bretagne révèle à quel point la formation et la transmission font partie de la globalité du processus théâtral. Celle-ci s’inscrit dans la tradition de l’École d’art : un gymnase, une académie, où le théâtre est enseigné par des praticiens comme outil et champ d’exploration, d’expérimentation sur l’humain en son intimité et en son être public. Le théâtre étant une œuvre communautaire, chacun est considéré comme un être singulier au service d’un tout. Solidarité, ouverture et attention à l’autre, esprit de groupe font partie des fondamentaux de notre enseignement, de même que le goût de l’effort, de la rigueur et de la responsabilité. 
Éric Lacascade, responsable pédagogique de la promotion 9

L’école recrutera sa dixième promotion (2018-2021) sous la direction d’Arthur Nauzyciel, nouveau directeur du Théâtre National de Bretagne. Le concours aura lieu au printemps 2018.

Double prix pour Angelika au Festival Filmer à tout prix

Le Festival Filmer a tout prix s’est déroulé du 23 novembre au 2 décembre à Bruxelles et s’est clôturé ce samedi soir avec la remise des prix. Angelika de Léopold Legrand, film documentaire issu du projet « Regards Croisés » a été doublement récompensé avec le Prix Cinergie et le Prix du Regard Citoyen.

« Courageuse et provocatrice, Angelika prend tout en dérision, se moque et rit trop fort, frappe les arbres qui eux, au moins, ne risquent pas de rendre les coups. Aucun voyeurisme dans ce parti pris de coller aux basques de ce petit et immense personnage, mais au contraire la volonté pratique d’éviter tout jugement moral et tout psychologisme. Le jury de Cinergie a été séduit par la créativité cinématographique du réalisateur, autant que par son sujet, et sa capacité de mettre en scène pour mieux faire ressentir le réel. En réalisant ce film d’école dans des conditions de temps limité, Léopold Legrand prouve son ingéniosité pour dompter les contraintes, qualité indispensable pour devenir un vrai réalisateur. »

L’INSAS est mis à l’honneur cette année au Festival Filmer à tout prix, Laurent Van Lancker, professeur de l’option Réalisation, a été largement récompensé au sein de la compétition belge des longs-métrages. Son nouveau documentaire Kalès a reçu le Prix Quadrature du Cercle et le Grand Prix de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Patric Chiha, ancien étudiant de la section montage et scripte sorti en 2001, a été récompensé avec le Prix du Jury – Universciné pour son film Brüder der Nacht (Brothers of the Night).