Epreuves réalisation cinéma

Accueil / Entrer à l’INSAS / Entrer en bachelier / Descriptifs des épreuves

Elles sont organisées en plusieurs tours à l’issue desquels une délibération des professeurs ne retient que un nombre de plus en plus restreint de candidats. Ceux-ci sont prévenus en temps réel par courrier électronique des résultats des délibérations . D’autre part, ces listes sont immédiatement publiées sur le site de l’école et affichées sur les panneaux à l’entrée.

Toutes les épreuves sont sujettes à modification. Les descriptifs qui suivent sont donnés à titre indicatif.
Les consignes précises seront transmises individuellement lors des épreuves.

1) Premier tour (pour tous)

Epreuve langage cinéma

Au terme de la projection d’un film (moyen ou long métrage de fiction ou de documentaire), plusieurs questions relatives au film sont posées (mise en scène, sens, jeu, intentions, composantes image et son, montage). Elles nous permettent d’évaluer votre degré de compréhension du langage audiovisuel ainsi que vos capacités d’analyse. La durée de l’épreuve est de trois heures et demie environ.

Questionnaire socio-culturel (à nous remettre en version papier lors de la première épreuve)

Il s’agit d’une collection de questions, certaines factuelles, d’autres ouvertes, qui nous permettront d’en savoir davantage sur vous, votre parcours, votre environnement, vos goûts, vos envies, vos motivations. Il n’y a pas de «mauvaise» manière de remplir ce document, sauf à tenter de conformer vos réponses à ce que vous pensez que nous attendons. Le questionnaire vierge vous sera envoyé en temps utile.

Dossier photos (à nous remettre en version papier lors de la première épreuve)

Cette épreuve vous permettra de rendre compte d’un réel, qu’il soit concret ou émotionnel, par l’image fixe, sans recours au texte ou au son. Le thème vous sera communiqué par courrier électronique quelques jours avant le début des épreuves. Nous vous demandons de réaliser 10 photos au format 10×15, en noir et blanc ou couleur. Chacune d’elle sera numérotée et identifiée au verso. L’ensemble est également à nous remettre le premier jour des examens lors de l’épreuve langage cinéma.

Epreuve Frères Lumière

Sous le biais du regard documentaire, il s’agit de faire un seul et unique plan filmé, non parlant (son témoin uniquement), ne dépassant pas une minute, non monté. Il s’agira d’un film documentaire, pas une fiction, pas de mise en scène. Le thème sera donné dans la convocation.

2) Deuxième tour

Ne sont admis à ce stade que les candidats pour lesquels les trois premiers éléments en notre possession (dossier socio-culturel, épreuve photo et épreuve lang ciné) ont été jugés satisfaisants lors de la première pré-délibération.

Entretien

Un entretien individuel de plus ou moins une demi-heure est prévu avec un jury de professeurs de la section réalisation. Il peut porter sur une multitude de sujets choisis par les professeurs. Il peut aussi dans certains cas se baser sur le dossier socio-culturel ou la copie de l’épreuve langage cinéma. Il a pour objectif de détecter la motivation, la capacité de travailler en groupe, la capacité de s’exprimer et le regard sur le monde.
L’horaire particulier de chacun est transmis par courrier électronique à chaque candidat retenu. Cette information est également disponible sur le site ou sur les panneaux d’affichage.

Epreuve action

Tourner un plan de cinéma de GRAND MAXIMUM une minute qui serait le plan de début d’un film que vous réaliseriez (court métrage, long métrage, fiction, documentaire, etc…). L’idée, le genre, le style, le choix de regard sont totalement libres. Les participants sont groupés en équipes de 4 candidats.

3) Troisième tour

Ne sont admis à ce stade que les candidats pour lesquels les premiers éléments en notre possession (dossier socio-culturel, épreuve photo et épreuve lang ciné) et (entretien et action) ont été jugés satisfaisants lors de la seconde pré-délibération.

Narration film:

Lors de cette troisième et dernière épreuve, il sera demandé à chaque candidat d’imaginer un récit à partir d’une dizaine de photogrammes, qu’il devra choisir parmi la centaine que nous lui proposons. La contrainte étant de considérer chaque photogramme comme un plan d’un film, et de faire émerger une narration qu’il nous décrira en images et en sons (pas en intentions ou en concepts abstraits) : ce qu’on voit, ce qu’on entend, exclusivement (en ce compris les dialogues éventuels).
Chaque candidat dispose d’au moins une heure pour préparer cet exercice.

Il sera enfin demandé au candidat d’amener à cette occasion les travaux personnels. Ceux-ci pourront être visionnés par le jury lors de l’entretien.