Lumière des toiles

À l’occasion de ses 50 ans d’existence, l’INSAS a lancé les Collections INSAS. Elles se proposent de faire connaître le patrimoine pédagogique de l’école. Lumière des toiles en est le premier opus.

Une pédagogie particulière La direction de la photographie passe par les connaissances approfondies des outils de lumière, de sa quantification, la maîtrise de ses répartitions et aussi l’étude du support d’enregistrement. Les exercices dits « Images Imposées » se sont donnés pour mission d’aborder toutes ces questions frontalement dans un espace de travail de trois semaines. Prendre exemple sur une œuvre d’un peintre et se l’imposer comme modèle à reproduire tel quel, à l’identique, en se l’appropriant à la manière des copistes, oblige à retranscrire dans ses moindres détails l’œuvre d’origine. Il s’agit dès lors d’un travail de virtuosité, de maîtrise de tous les éléments qui vont le constituer: lumière, décor, costume, maquillage. Tournés en 35mm argentique, les exercices « Images Imposées » répondent à ce défi pédagogique en faisant fi de la subjectivité.

« Lumière des toiles » – premier numéro des collections INSAS – est un DVD regroupant 16 exercices réalisés entre 1992 et 2012. Certains sont commentés et/ou illustrés dans un livret. Un bonus comporte une galerie de photos et un entretien. Cet exercice, suivi par les étudiants de l’option « Image », se déroule chaque année depuis 1992, sous la direction de Michel Houssiau. Où l’on voit que peinture et cinéma s’éclairent mutuellement.

En savoir plus

Museum Night Fever

Le samedi 2 mars, les musées bruxellois ouvriront pour la sixième fois leurs portes pour la Museum Night Fever, l’annuelle grande nuit des musées ! De 19h à 1h du matin, 23 musées montreront ce qu’ils ont de mieux à offrir. C’est dans ce cadre que l’Insas a été invité par la Cinematek à montrer un ensemble de 8 courts métrages, projetés dans les deux salles du Musée en alternance avec des courts présentés par le Rits qui fête lui aussi ces 50 ans. Pour compléter cette soirée consacrée au travail de jeunes créateurs, toutes époques confondues, des extraits de films seront également à visionner sur les moviola mis à disposition dans l’espace d’exposition.

Pour tout renseignement: http://www.museumnightfever.be
Cinematek : Rue Baron Horta 9 Bruxelles 1000

[att_accordion] [att_accordion_section title= »Salle Ledoux »]
  • 21:00 ‘Neuvaine’ de Olivier Smolders – 29min. (INSAS, Digital file)
  • 21:30 ‘Tweesprong’ de Wouter Bouvijn – 26min (RITS, Digital file)
  • 22:00 ‘Rachid et Martha’ de Mathias Goklap – 22min. (INSAS, 16mm)
  • 22:30 ‘The Lost Voice’ de Bavi Abdellah – 20min. (RITS, Digital file)
  • 23:00 ‘Maededi-la-Brèche’ de Jaco Van Dormael – 18min. (INSAS, Digital File)
  • 23:30 ‘Rebird’ de Koen De Gussem – 5min. (RITS, Digital file)
  • ‘Vallen’ de Jochem de Gool – 5min. (RITS, Digitale file)
  • ‘Le Douanier Qui Rit’ de Kwinten Debien – 5min. (RITS, Digital file)
  • ‘Highway Fever’ de Bart Nouws – 5min. (RITS, Digital file)
  • 00:00 ‘Dos au Mur’ de Miklos Keleti – 14min. (INSAS, Blu-Ray)
  • 00:30 ‘Foster’ de Veerle Colle – 16min. (RITS, Digital file)
[/att_accordion_section] [att_accordion_section title= »Salle Plateau »]
  • 21:15 ‘Nightfall’ de Niels Sabbe – 22min. (RITS, Digital file)
  • 21:45 ‘T Zit In Je Bloed’ de Hanne Phlypo – 17min. (INSAS, Beta. Num.)
  • 22:15 ‘Engelenbak’ de Annelies de de Woestyne – 28min. (RITS, Digital file)
  • 22:45 ‘Génération Raymond’ de Rémy Belvaux – 22min. (INSAS, Béta Num.)
  • 23:15 ’30m3′ de Jeroen Broeckx – 18min. (RITS, Digital file)
  • 23:45 ‘Zone Surveillée’ de Olivier Langlois – 23min. (INSAS, Digi Beta)
  • 00:15 ‘SHIMI’ de Kate Maveau – 22min. (RITS, Digital file)
  • 00:45 ‘Delphine_96’ de Marie Pynthe – 11min.32sec. (INSAS, Béta sp)
[/att_accordion_section] [/att_accordion]

Quai des Belges fête les 50 ans de l’INSAS

Quai des Belge retrace ce mercredi 6 février le parcours de l’école novatrice l’INSAS fondée en 1962 par Raymond Ravar, à travers un florilège de courts métrages documentaires ou de fiction d’anciens étudiants. Hadja Lahbib sera entourée de professeurs de différentes sections, dans deux lieux symboliques de l’INSAS et s’entretiendra avec le directeur actuel de l’école, Laurent Gross. Au coeur de cette soirée anniversaire, quelques courts métrages d’anciens étudiants brillants qui, depuis leur sortie de l’INSAS, ont beaucoup fait parler d’eux.

En 2012, l’INSAS (Institut supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion) fêtait ses 50 ans. Un vaste programme d’activités s’est décliné tout au long de l’année. Début 2013, cet anniversaire s’est prolongé à la Cinématek avec un programme de films de fin d’études réalisés par des anciens étudiants de différentes générations. L’exposition photo, « Le Regard exercé », pour laquelle Christian Châtel, artiste plasticien et Marie Sordat, photographe et actuelle professeur de photographie, ont exhumé 50 ans d’archives à la recherche de travaux transcendant le cadre de l’exercice a obtenu un franc succès. « Hors-champ » est accessible au public jusqu’au 10 mars à l’Espace photographique Contretype. Une expo qui rassemble les œuvres photographiques et filmiques d’artistes issus de l’Insas (Boris Lehman, Olivier Smolders, Marie Sordat, Jean-François Spricigo, Boris Van der Avoort, Eric Van Dieren et Jaco Van Dormael).

Quai des Belges retracera le parcours de cette école novatrice fondée en 1962 par Raymond Ravar, à travers un florilège de courts métrages documentaires ou de fiction d’anciens étudiants devenus célèbres parmi lesquels : « Génération Raymond » (premières scènes de « C’est arrivé près de chez vous ») de Rémy Belvaux, avec Benoît Poelvoorde dans son premier rôle (1990) ; « Maedeli-la-Brèche » de Jaco Van Dormael (1980) qui a remporté l’Oscar spécial du Meilleur court métrage en langue étrangère en 1981 ; « Voisinage » de Yves Hanchar (1983), réalisé en une nuit et nominé aux Oscars en 1985; et « Rachid et Martha » mini comédie musicale de Mathias Gokalp (1999). Un petit bijou de réalisation et un hommage à Jacques Demy.

Hadja Lahbib sera entourée de professeurs de différentes sections, dans deux lieux symboliques de l’INSAS: rue Thérésienne, dans une salle de montage, en présence de Sophie Bruneau, Rogier Van Eck, Jaco Van Dormael, Michel Houssiau, Jean-Pierre Verscheure et Fanny Roussel. Mais aussi sur le plateau théâtre que l’on appelle le Rabelais, en présence de Jean-Marie Piemme, Anne-Marie Loop et Michel Boermans. Avec des images de répétition de la pièce d’Aristophane, « Lysistrata », par les élèves d’Amid Chakir. Hadja Lahbib s’entretiendra également avec le directeur actuel de l’école, Laurent Gross.

Quai des belges
Mercredi 06 février 2013 sur ARTE Belgique à 22h15 avec nouvelle diffusion le jeudi 14 février sur La Deux à 22h45.

Séance spéciale Cinematek RITS/INSAS

L’INSAS aussi bien que le RITS ont toujours voulu que l’apprentissage des disciplines du spectacle repose sur le principe de la complémentarité. La Cinematek propose un programme de films de fin d’études remarquables réalisés par des anciens étudiants de différentes générations pour donner un éclat supplémentaire au 50e anniversaire du RITS et de l’INSAS. En présence des directeurs des deux écoles Bert Beyens et Laurent Gross.

Jeu 10 janvier 2013, 19:00 à la CINEMATEK – Salle Ledoux, Bruxelles.

Hors-Champ

Dans le cadre des 50 ans de l’école, une exposition, coproduite par l’Insas et l’Espace Photographique Contretype, fera le point sur la pratique photographique des cinéastes. Parmi ceux-ci, certains revendiquent clairement un statut de photographe. D’autres ne mettent pas spécialement en avant cette facette de leur travail, celle-ci étant intimement liée à leur démarche de réalisateur. Quelle que soit l’approche de leur auteur, rassembler et montrer ces images permet de considérer la spécificité du regard photographique porté par un réalisateur et de percevoir également quelle est l’influence de l’activité cinématographique sur l’activité photographique… et inversement ! L’exposition rassemblera les oeuvres photographiques (et assimilées) ou filmiques d’artistes issus de l’INSAS (et pour certains actifs au sein de l’école) : Boris Lehman, Olivier Smolders, Marie Sordat, Jean-François Spricigo, Boris Van der Avoort, Eric Van Dieren, Jaco Van Dormael. Elle permettra de revoir des images connues, mais aussi d’en découvrir d’autres, totalement inédites.

Le public pourra également visionner plusieurs interviews filmées de photographes belges, réalisées en 1988 pour le 25e anniversaire de l’école par des étudiants de l’INSAS, en collaboration avec Contretype et le Centre du Film sur l’Art (Bruxelles).

Infos pratiques :
Dates : du 16 janvier au 10 mars 2013, du mercredi au vendredi de 11 à 18 h., le samedi et le dimanche de 13 à 18 h.
Vernissage: le mardi 15 janvier 2013 de 18 à 21 h.
Lieu : Contretype, 1 avenue de la Jonction, 1060 Bruxelles
www.contretype.org

Photo : Marie SORDAT, de la série « MotherLand », 2012.
Collection de l’artiste / Courtoisie Box Galerie, Bruxelles

Rencontres Henri Langlois de Poitiers

Les Rencontres Henri Langlois se tiendront du 30 novembre au 9 décembre 2012. Le samedi 8 décembre aura lieu une séance spéciale INSAS 50 construite autour de plusieurs films : deux films sélectionnés lors de précédentes éditions (« Hadewijck » de G. Verelst et « Au coeur du chaud » de J. Laffont), trois films récents (« Three Inches of Memory » de C. Fontenier, « Casse-noisettes » de L. Golia, « Dos au mur » de M. Keleti) ainsi que quatre films dits « historiques» (« Génération Raymond » de R. Belvaux, « Maedeli-la-Brèche » de J. Van Dormael, « L’art d’aimer » d’O. Smolders et « Rachid et Martha » de M. Gokalp).

Ce choix de courts métrage sera projeté en deux séances, entrecoupées du « goûter d’anniversaire », point d’orgue de cette journée « Happy Belgeday! », et suivies de la clôture du festival.

Mais cette fête consacrée à l’Insas et plus largement au cinéma belge ne se limite pas à cette journée festive car des longs métrages de Mathias Gokalp (« Rien de personnel »), Djo Munga (« Viva Riva ! ») et Jaco Van Dormael (« Mr. Nobody ») ponctuent la semaine, tandis qu’une soirée consacrée à 4 courts-métrages d’Olivier Smolders est prévue le 3 décembre.

Renseignements pratiques: http://www.rihl.org

Le regard exercé

L’Iselp et l’Insas s’associent dans le cadre des célébrations des cinquante ans de l’école pour proposer une lecture revisitée des recherches photographiques qui ont lieu lors des exercices pratiqués en cours.
Dans une école de cinéma qui se veut ouverte sur le monde et sur une pratique réfléchie de l’image, le cours de photographie est un laboratoire d’expression créé par Edmée Lagrange dès la fondation de l’école en 1962. Elle posa les fondements de ce cours, suivie ensuite pendant trente-deux ans par Eric Van Dieren, photographe et réalisateur.

Christian Châtel, artiste plasticien, et Marie Sordat, photographe et actuelle professeur de photographie, ont exhumé cinquante ans d’archives à la recherche de travaux transcendant le cadre de l’exercice pour engendrer une valeur propre. Portrait, reportage, lumières, dans l’Atelier de l’Iselp reprennent vie ces photos qui parlent du passé tout en expérimentant notre façon de penser les images aujourd’hui. »

• Vernissage le mardi 8 janvier de 18h30 à 21h
• Du 9 janvier au 2 février 2013

"En attendant le dégel" de Sarah Hirtt

Rétrospectives au FIDEC

Le FIDEC (Festival International des Ecoles de Cinéma de Huy) fête les 50 ans de l’école par deux séances « rétrospectives »: l’une présentera des courts-métrages de jeunes réalisateurs et étudiants fraîchement sortis de l’école, l’autre se composera de films qui s’inscrivent dans l’histoire de l’Insas (les 17 et 19 octobre). A cela s’ajouteront des rencontres et une exposition , « Arrêt sur image », qui permettra de découvrir le regard photographique d’artistes issus de l’école (du 18 au 28 octobre).

www.fidec.be

MERCREDI 17 OCTOBRE
20h00 INSAS 50 ans – Best of 1

VENDREDI 19 OCTOBRE
18h00 INSAS 50 ans – Best of 2

Préventes jusqu’au 10 octobre
Pass 15,00 € (donnant accès à toutes les projections et soirées du festival + à un badge « La vie est courte »).
Après le 10 octobre
Pass 20,00 € (donnant accès à toutes les projections).
Une séance 4,00 €
Les séances (1 ticket) et les pass (5 tickets) sont accessibles au tarif Article 27.

Centre culturel de l’Arrondissement de Huy
Avenue Delchambre, 7a
4500 Huy
Belgique

Séance INSAS 50 au FIFF de Namur

Le Festival International du Film Francophone de Namur se tiendra du 28 septembre au 5 octobre. L’INSAS y a carte blanche pour une programmation de 5 films autour de nos collaborations avec des écoles de cinéma francophones. Seront projetés: « L’étang » de El Mehdi Azzam (ESAV Marrakech), « Le dossier » de Majdi Lakhdar (ISAMM de Tunis), « Dames en attente » de Dieudo Hamadi et Divita Wa Lusala de l’atelier-action de Kinshasa, « Où sont-ils? » de Lelly Kossa Anité (ISIS à Ouagadougou) ainsi qu’un film « Regards croisés » réalisé en collaboration avec l’INIS de Montréal: « Le Barbier » de Julie Decarpentries (en présence de la réalisatrice). Cette soirée aura lieu le 4 octobre à 21h15 au Théâtre de Namur.

www.fiff.be

Cinématographe Lumière au Nova

Séance Cinématographe Lumière au Nova ce dimanche 10 juin

Les Amis de l’Insas ont le plaisir de vous inviter à la reconstitution historique de la première séance publique organisée par les frères Lumière le 28 décembre 1895 à Paris.

A l’aide d’un authentique cinématographe Lumière portant le n° de série 26, J. P. Verscheure vous présentera le programme originel des 10 premiers films de l’histoire du cinéma dans le foyer du NOVA. C’est dans ce lieu que sera restitué avec une incroyable précision architecturale le célèbre Salon Indien du Grand Café sur le boulevard des Capucines à Paris dans lequel les Frères Lumière organisèrent leur première projection publique.

Présentation par Jean-Pierre VERSCHEURE.

Dimanche 10 juin 2012, séances à 16 et 19h.
Cinéma NOVA – Foyer – Rue d’Arenberg, 3 – 1000 Bruxelles
Entrée libre.

Une réalisation de Cinévolution asbl
www.nova-cinema.org

Page 1 sur 212