Epreuves réalisation théatre

Accueil / Entrer à l’INSAS / Entrer en bachelier / Descriptifs des épreuves

Note : les candidats qui hésitent entre les deux formations proposées par le département Théâtre de l’Insas (Interprétation dramatique et Réalisation Théâtre) peuvent s’inscrire dans les deux parcours d’épreuves et laisser le jury les orienter.

Questionnaire socio-culturel

Il s’agit d’une collection de questions, certaines factuelles, d’autres ouvertes, qui nous permettront d’en savoir davantage sur vous, votre parcours, votre environnement, vos goûts, vos envies, vos motivations. Il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » manière de remplir ce document, sauf à tenter de conformer vos réponses à ce que vous pensez que nous attendons.

Vision d’un spectacle

Vous assisterez à une représentation ou à la vision d’une captation de spectacle, qui nous permettra de nourrir le cas échéant l’entretien « Langage théâtral ». Vous serez attentif aux divers aspects du travail présenté : dramaturgie, jeu, esthétique, scénographie, …

Entretien langage théâtral

Sur la base de la vision d’un spectacle ou d’une captation de spectacle, des éléments du questionnaire socio-culturel, un entretien avec un ou des professeurs portant, selon le cas, sur vos motivations, votre rapport au théâtre, vos motivations, votre parcours…

Audition

Au terme de trois jours de travail dans l’école, vous présenterez deux scènes de votre choix tirées de la littérature dramatique devant un public composé des professeurs , d’étudiants de l’école et d’autres candidats. Vous les aurez travaillées avant le concours. Vos répliques seront d’autres candidats qui se seront portés volontaires pour ce rôle, comme vous vous serez portés volontaires pour donner la réplique d’autres candidats au cours d’une « criée » ou les distributions seront arrêtées avant le début du travail. Ainsi le jury aura l’occasion de vous voir dans des scènes travaillées par vous et dans des scènes travaillées par d’autres.

Le responsable de l’épreuve interrompra sans doutes vos présentations comme celles des autres, sans que la durée de celles-ci puisse être interprétée en bien ou en mal. L’épreuve se déroule sur un plateau vide pendrilloné en noir, éclairé en plein feu, autorisant diverses circulations.
Les monologues sont proscrits. Il peut y avoir plus d’une réplique.

Au terme de ces épreuves, le jury se réunira et procédera à une première sélection.
Attention, au terme de celle-ci, il n’y aura aucune explication des décisions prises, les éléments en notre possession ne permettant pas de formuler un retour.

Epreuve atelier

Répartis en groupes d’une dizaine de candidats, vous travaillerez successivement sous la direction d’un ou de deux professeurs dans un ou deux ateliers de deux heures, centrés sur différents fondamentaux du travail de plateau ( inventivité, compréhension des situations, réaction à l’indication…). Ces ateliers, d’une durée approximative de deux heures peuvent être répartis sur deux jours.

Epreuve « mise en scène »

Cette épreuve vous sera présentée en détail au début du concours. Elle ne nécessite aucune préparation préalable à cette explication. Elle est conçue en solitaire sur le temps du concours et présentée individuellement, devant le jury uniquement, dans une salle de classe. La durée de la présentation est de dix minutes.

Epreuve « Solo »

Vous présenterez un solo de deux minutes maximum sur un plateau de théâtre et devant un jury. Il peut s’agir d’une écriture personnelle, d’une matière textuelle dramatique ou non-dramatique, d’une performance physique ou vocale.

Explication des résultats

Au terme de ces parcours, les candidats non-admis pourront s’ils le souhaitent rencontrer un membre du jury pour une explication des résultats.