Formation à la réalisation radiophonique à L’ESAV de Marrakech

Cela fait plusieurs années que l’INSAS a développé une importante collaboration avec l’ESAV de Marrakech. La rencontre entre ces deux écoles vise, entre autres, à fournir un cadre d’échange et de dialogue entre professionnels, futurs professionnels (étudiants) et écoles de cinéma sur des questions touchant aux pratiques des métiers du cinéma et l’évolution de celles-ci.
En savoir plus

« En attendant le dégel » nominé aux Magritte 2015

téléchargementLe court-métrage « En attendant le dégel » de Sarah Hirtt est nominé aux Magritte 2015. Le samedi 7 février, aura lieu la cérémonie des récompenses du cinéma belge francophone. Le film a déjà été primé à la Cinéfondation à Cannes en 2013 et dans d’autres festivals.

« Une fratrie désunie se retrouve lors d’un déménagement. L’ambiance est électrique. Valéry, Victor et Vincianne prennent la route sans se douter que des embûches vont parsemer leur voyage… Le film interroge l’évolution d’une mésentente fraternelle au cœur d’une situation critique et décalée » .

Olivier Smolders, professeur à l’INSAS, est aussi en lice aux Magritte 2015 avec « La Part de l’ombre » qui a reçu le prix du meilleur court-métrage au Festival International du FIFF (Film Francophone de Namur 2014). « Le 7 février 1944, jour du vernissage d’une importante exposition de ses œuvres, le jeune photographe hongrois, Oskar Benedek, disparaît. Plus de soixante ans plus tard, une enquête révèle son étrange destin » . 

New images on stage (INSAS)

Le département Théâtre de l’INSAS a accueilli sur le site Rabelais, du 14 au 17 janvier 2015, le séminaire « New images on stage » et diverses réunions du réseau européen « Ecole des écoles ». Ce réseau compte en son sein une quinzaine d’écoles supérieurs de théâtre situées en Europe*. Il a pour vocation d’être une école d’écoles, d’aider ces dernières à s’améliorer au contact des autres, d’être un lieu de découvertes et d’échanges, d’apprentissage des réalités diverses auxquelles elles sont confrontées.

En savoir plus

« Yaar » de Simon Gillard doublement primé au Festival dei Popoli de Florence

festivaldeipopoliflorenceA l’occasion de la 55ème édition du Festival international du film documentaire de Florence, le film de fin d’étude « Yaar » de Simon Gillard s’est vu attribué le prix du Meilleur film ethno-anthropologique ainsi que le prix de l’Université de Syracuse à Florence pour le meilleur court métrage.

Le jury du Prix Gian Paolo Paoli pour le meilleur film ethno-anthropologique a salué : “une exploration sensible, sensuelle et poétique des relations d’un peuple à sa terre, dangereusement exploitée. Un film qui trace une fine mais puissante ligne d’ambiguité qui amène la perception elle-même à l’état de composant essentiel du cinéma ethno-anthropologique.”

En savoir plus

« Le Pissenlit » primé à Munich

« Le Pissenlit » (2013-2014) de Sophie-Clémentine Dubois, a reçu lors de la 34ème édition du Filmschoolfest à Munich, le Panther Prize pour la meilleure production. Le film poursuit donc son succès après avoir été primé au « Festimages », au « Festival International du film étudiant » de Hollywood, au « Lisbon & Estoril Film Festival », à « Polycule », au « Festival de Court métrage d’humour noir et décalé » en France.

« Le Pissenlit, ou Comment sauver un restaurant à l’aide d’un hérisson, d’un singing fish, et d’un peu d’imagination… »

Le Pissenlit #1 (Marcel)

Retour sur le Séminaire Maquillage

La fonction et le rôle du maquillage au cinéma ne sont pas accessoires ou décoratifs. Tout comme le costume définit l’appartenance ou le vécu du personnage ou encore le moment du récit, le maquillage habillera le personnage des traces de son vécu ou de la nécessaire apparence sociale liée aux époques et évènements. De ses caractéristiques, naîtra un personnage crédible. Le maquillage est lié à part entière à la naissance du caractère. La vie laisse des traces visibles et, ou, parfois dissimulées qui demandent à être représentées. Le milieu social, les humeurs, les sentiments sont autant d’éléments que le maquillage doit définir. Le maquillage est une fiction.

Les textures et teintes du maquillage doivent se définir avec le directeur de la photographie qui tiendra compte du support sur lequel il travaillera en toute connaissance. On comprend la nécessaire collaboration entre ces deux métiers. Ce séminaire est là pour soulever des questions qui vont regrouper le rôle de la lumière et celui du maquillage. Mais avant tout, il semble indispensable de bien comprendre certaines influences de la lumière sur un visage. La première journée du séminaire sera donc consacrée à cette étude.

Nikos Appelquist Dalton nous propose un aperçu en PDF du séminaire de l’année dernière (2013-2014).

Palmarès FIFF 2014

Deux films de fin d’études ont été primés au Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) 2014. fiff« Yaar » de Simon Gillard a reçu le prix de la meilleure photographie. « Au coeur de la brousse, au creux des graviers, une civilisation entêtée cherche son avenir sous la terre. Aveugles ou bien trop voyants, ils creusent, nuit et jour pour s’enfoncer sous la surface, poussés par la folie qui à chaque instant guide l’homme jusqu’à sa mort. »  Et « Monstre » de Delphine Girard a remporté le prix BeTV du court-métrage. « Début de l’été, déménagement, entre jeux dans le jardin et cartons. Adèle, 11 ans, décide de s’adresser un message à elle- même, au futur afin de ne pas oublier ce qui compose sa vie. Adèle veut tout capturer, quitte à mettre en scène ce qui ne sonne pas comme elle veut, quitte à tyranniser tout le monde et quitte à ne plus vivre au présent. » 

Olivier Smolders, professeur à l’INSAS, reçoit le prix du meilleur court-métrage avec « La Part de l’ombre ». Le 7 février 1944, jour du vernissage d’une importante exposition de ses œuvres, le jeune photographe hongrois, Oskar Benedek, disparaît. Plus de soixante ans plus tard, une enquête révèle son étrange destin.  « La Part de l’ombre » a été sélectionné au Festival International de Clermont Ferrand (France), IndieLisboa (Portugal), Brussels short film festival, JIFF Jeonju International Film Festival (Corée du Sud), Artfilmfest (Slovaquie), Kortfilmfestivalen (Norvège), Sapporo (Japon), Rio de Janeiro festival.

part_ombre_1_small-e1414663669482

En savoir plus

L’INSAS et le monde sonore des étudiants

Image pour annonce diffusion 19.09La Première diffuse Par Ouï-Dire, un programme en quatre émissions qui présente les travaux sonores des étudiants en troisième année de réalisation. Fraîcheur et coups de poing sont au rendez-vous de ce parcours éclaté. Dans le premier épisode, c’est la première fois des garçons qui est évoquée dans Le groupe et l’intime de Faustine Crespy. Puis Noah Dodson rend visite à son grand-père aux Etats-Unis dans le Vermont, avec son père qui n’a plus rendu visite à son propre père… depuis longtemps. Une autre façon de visiter l’intime.
En savoir plus