Pavillon n°7
2016

16-FFE-COUSSEAU-001

Avant d’être proposé en accès libre, ce film participe à des festivals; pour cette raison, la diffusion n’est pas actuellement autorisée en ligne. Au-delà d’une période de deux ans, ils sont disponibles en accès libre. Les organisateurs de festivals peuvent néanmoins avoir accès aux films récents en présélection avec un mot de passe disponible sur demande. Les étudiants et professeurs bénéficient d’un accès privé via MyINSAS.

  • 2016.
  • Merci à tous ceux qui sont venus découvrir les travaux de fin d’études des masters Interprétation dramatique, Cinéma, Théâtre et techniques de communication & Ecriture. Vous avez été plus de 1500 à venir voir les projets de nos étudiants. Nous vous donnons déjà rendez-vous en juin 2017, pour une nouvelle édition !

    En savoir plus

    Nouveau prix pour XYZ – The City Hunter au BSFF

    Le film de fin d’études « XYZ – The City Hunter » de Tikal (Maxime Hourdain) remporte le Prix du Jury jeune au Brussels Short Film Festival (BSFF). Le court-métrage, inspiré du manga écrit et dessiné par Tsukasa Hōjōprimé, a été également primé au Festival International du Film francophone de Namur (FIFF) en 2015 et au Brussels International Fantastic Film Festival (BIFFF) en avril 2016.

    Suite à l’assassinat de son fiancé, Usagi Tanase veut se venger. Pour parvenir à ses fins, elle contacte Ryô Saeba, alias City Hunter, le nettoyeur le plus respecté et le plus craint du milieu de l’ombre. Cependant, elle ignore que ce dernier est un incorrigible coureur de jupons et qu’il n’accepte ses contrats qu’à deux conditions…

    Carte blanche à l’INSAS dans l’emission Tout le Baz’Art

    Les exercices et courts métrages de l’INSAS, « Saute mon école » de Joachim Soudan, « La détesteuse » de Faustine Cros et « Yaar » de Simon Gillard, ont été diffusés en mars dans l’émission Tout le Baz’Art. Les trois réalisateurs et les professeurs qui les ont encadrés, ont présenté le parcours de ces films en compagnie de Hadja Lahbib, mettant en évidence la pédagogie de l’école autour du documentaire.

    Conférence et projection – Lara Gasparotto, photographe

    Le travail de Lara Gasparotto procède d’une dynamique des rapports entre les images. Pour sa génération, le noir et blanc et la couleur, la pose et l’instantané, le style documentaire ou la recherche symbolique, la reproduction et l’original se conjuguent sans cesse, ignorant les catégories et les écoles. Une image vernaculaire, une référence historique ou bien encore un montage fortuit voire une négligence technique ne sont jamais pensés en terme de valeur aux côtés d’un portrait ou d’un paysage. On pourrait le dire aussi des schémas rhétoriques : pas de narration à proprement parler ni de chronique quotidienne ni, à l’inverse, de séquences conceptuelles thématiques ou littéralistes. L’univers du travail de Lara Gasparatto participe de cette réinvention de la grammaire photographique au début du XXIe siècle. (Présentation de Michel Poivert, Extrait de la préface du livre « Rivages », paru aux Editions Lannoo en 2014.)

    Mercredi 4 mai à 18h30 à l’INSAS (Cinéma) – Salle 35 mm, 8 Rue Thérésienne 1000 Bruxelles

    Le cinématographe des Frères Lumière a 120 ans

    A l’occasion du 120ème anniversaire de la projection des Films Lumière, l’INSAS et les Amis de l’Insas sont heureux de vous inviter à un évènement exceptionnel : le 20 avril prochain, nous vous ferons découvrir les 10 films de la 1ère projection des Films Lumière, dans les conditions de projection du Salon Indien, grâce à l’un des rares cinématographes encore existant au monde. Jean-Pierre Verscheure et Sophie Bruneau vous accompagneront dans cette projection exceptionnelle, reconstitution aussi fidèle que possible de celle du 28 décembre 1895, avec la complicité musicale du compositeur Hughes Maréchal.

    Pour compléter cet hommage, les étudiants de B2 Théâtre et Techniques de Communication vous présenteront Eclats de sourire. N’a-t-on pas longtemps cru que l’art comique ne se remettrait pas de la disparition des génies du burlesque qui ont occupé le grand écran ? Venez partager au théâtre un voyage chez les rieurs d’hier et d’aujourd’hui. Cette étude est encadrée par Anne-Marie Loop, Jo Lacrosse et Patricia Timmermans, avec l’aide précieuse de Laurianne Couturier et l’aimable participation d’Amid Chakir.

    Programme de la soirée
    19:00 – Eclats de Sourire
    20:00 – Le Cinématographe
    21:00 – Eclats de sourire
    22:00 – Le Cinématographe
    Adresse du jour : INSAS – site Rabelais – 17 Rue de l’Athénée – 1050 Bruxelles

    RESERVATIONS

    Image imposée – 2015

    L’objectif de cet exercice de B2 Image est de réaliser en équipe la transposition cinématographique d’une peinture. L’accent est mis sur l’ensemble des éléments qui composent l’oeuvre et leur interdépendance : lumière, source et qualité, provenance, accessoires, rendu des matières et qualités de réflexion de la lumière, costumes, matière, teintes, plis, maquillage, rendu de la lumière, etc.

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

    © Léo Malek

    Journées Portes Ouvertes – 12 et 19 mars 2016

    Brochure INSAS 2016
    Les 12 mars et 19 mars, l’INSAS a organisé ses journées Portes Ouvertes. Au programme : présentation de l’école, rencontre avec les enseignants et les étudiants, projection de films et présentation de travaux d’étudiants.

    Samedi 12 mars, à 10h et à 14h, cursus Réalisation (cinéma, radio-télévision), Image, Son, Montage/Scripte, Ecriture Cinéma et Gestion de la production cinéma.
    Programme téléchargeable ici

    Samedi 19 mars, à 10h, cursus Interprétation dramatique, Théâtre et techniques de communication (mise en scène, scénographie, lumière, espace sonore, production) et Ecriture théâtre.
    Programme téléchargeable ici

    En savoir plus

    Projection ‘Full of missing links’ de Soa Sung-a Yoon

    Après une première séance complète au Centre Culturel Coréen de Bruxelles, les Amis de l’INSAS proposent une nouvelle projection – rencontre avec Soa Sung-a Yoon autour de son film « Full of missing links » (2011 – 68′). Cette séance s’inscrit dans le cycle des projections sur le thème « De la sortie de l’INSAS au 1er long-métrage ».

    A cette occasion, le film de fin d’études de Soa Sung-a Yoon, Et Dans Mon Coeur J’Emporterai, sélectionné au Festival de Cannes, Cinefondation (2008), sera également projeté.

    Soa Sung-a Yoon part en Corée du Sud à la recherche de son père qu’elle n’a plus revu depuis l’âge de huit ans. En cherchant à comprendre la rupture de ses parents qui l’a arrachée de son pays natal vers la France, la réalisatrice décrypte les rouages d’une société à travers le prisme de sa propre histoire. D’abord personnelle, sa quête reflète les préoccupations d’un pays tout entier, profondément marquée par la séparation.

    Le 24 février à 18h en Salle 35 mm – Entrée gratuite.
    RESERVATIONS

    Les Magritte 2016 – Des enseignants et des diplômés de l’INSAS primés

    Lors de la 6ème cérémonie des Magritte, le Palmarès a récompensé plusieurs pédagogues et anciens étudiants de l’INSAS :

    Jaco Van Dormael (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleure musique originale pour Le tout nouveau testament), Anne-Laure Guégan (meilleur montage pour Alleluia), Emmanuel de Boissieu et Frédéric Meert (meilleur son pour Alleluia), tous professeurs formés à l’INSAS ; mais aussi Lucie Debay (meilleur espoir féminin dans Melody) et Benjamin Ramon (meilleur espoir masculin dans Etre ), tous deux diplômés en Interprétation dramatique (promotion 2009 et 2003).

    Le Palmarès 2016 en détail.

    Les étudiants du Master Ecriture au Théâtre Universitaire de Nancy

    VisuelBrève NancyPour la 3ème année consécutive, l’INSAS participe à la manifestation « a.t.c. »,  organisée par le Théâtre Universitaire de Nancy.

    Pour sa 13e édition, « autour du théâtre contemporain » prend pour thème Migrer. C’est à partir de cette figure imposée que Jean-Marie Piemme, l’auteur invité de cette édition, encore très récemment professeur à l’INSAS, a répondu à la commande d’écriture de l’édition 2016. De jeunes auteurs étudiants à l’INSAS de Bruxelles, les étudiants de l’Université de Lorraine et une troupe amateur de Houdemont aborderont le thème sous l’éclairage de l’incroyable migration humaine actuelle, que ce soit en Afrique ou en Europe et qui place les exilés devant les frontières avant d’être pour certains acceptés et peut-être intégrés ou refusés.

    En savoir plus