Comment vivent et travaillent les artistes du spectacle dans l’Europe d’aujourd’hui ?

ARTES Espagne BAT lght-1Depuis plusieurs années, l’INSAS, le Conservatoire de Bruxelles et La Cambre, réunis sous la coupole ARTES, organisent un cycle de conférences consacré à l’actualité des arts de la scène. Les écoles d’art, qu’elles en soient conscientes ou pas, sont reliées fortement au champ professionnel qui les entoure, qui les influencent dans leur pédagogie et dans les modèles qu’elles proposent aux étudiants. Cette année, trois conférences seront consacrées à la découverte des réalités que vivent les professionnels des arts de la scène dans trois pays européens du réseau École des écoles.

Ce premier aperçu, consacré à l’Espagne, sera présenté par Ana Fernández Valbuena. Auteur, chercheuse, elle enseigne la dramaturgie, l’écriture dramatique et l’histoire du théâtre à la RESAD et à l’Université. Elle a présidé le réseau École des écoles dont elle membre honoraire.

En savoir plus

Formation à la réalisation radiophonique à L’ESAV de Marrakech

Cela fait plusieurs années que l’INSAS a développé une importante collaboration avec l’ESAV de Marrakech. La rencontre entre ces deux écoles vise, entre autres, à fournir un cadre d’échange et de dialogue entre professionnels, futurs professionnels (étudiants) et écoles de cinéma sur des questions touchant aux pratiques des métiers du cinéma et l’évolution de celles-ci.
En savoir plus

« En attendant le dégel » nominé aux Magritte 2015

téléchargementLe court-métrage « En attendant le dégel » de Sarah Hirtt est nominé aux Magritte 2015. Le samedi 7 février, aura lieu la cérémonie des récompenses du cinéma belge francophone. Le film a déjà été primé à la Cinéfondation à Cannes en 2013 et dans d’autres festivals.

« Une fratrie désunie se retrouve lors d’un déménagement. L’ambiance est électrique. Valéry, Victor et Vincianne prennent la route sans se douter que des embûches vont parsemer leur voyage… Le film interroge l’évolution d’une mésentente fraternelle au cœur d’une situation critique et décalée » .

Olivier Smolders, professeur à l’INSAS, est aussi en lice aux Magritte 2015 avec « La Part de l’ombre » qui a reçu le prix du meilleur court-métrage au Festival International du FIFF (Film Francophone de Namur 2014). « Le 7 février 1944, jour du vernissage d’une importante exposition de ses œuvres, le jeune photographe hongrois, Oskar Benedek, disparaît. Plus de soixante ans plus tard, une enquête révèle son étrange destin » . 

Page 1 sur 11