Lumière naturelle II – cursus Image

Les étudiants d’image réalisent une mise en scène de fiction avec comme contrainte principale de n’utiliser que  la lumière naturelle. L’exercice s’est déroulé sur le site Rabelais de l’INSAS.

Etudiants : Mathilde Blanc, Victoire Bonin, Hugo Brilmaker, Ana Farnoux, Nora Fontaine, Swan Guessoum, Arnaud Guez, Antoine Jörgensen, Léo Malek, Salomé Wikler et Lisa Willame. Exercice sous la direction de Serge Hannecart – Septembre 2016. © Serge Hannecart

Image imposée II « Blade Runner » – cursus Image

Les étudiants d’image réalisent la transposition cinématographique d’une      séquence ou d’un plan d’un film, en la reproduisant techniquement au      détail près. L’accent est mis sur l’ensemble des éléments qui composent la séquence et leur interdépendance : lumière, source et qualité, provenance, accessoires (rendu des matières, qualités de réflexion), costumes et               maquillage (rendu de la lumière), etc. Cette année, le choix s’est porté sur « Blade Runner ». 

Etudiants : Mathilde Blanc, Victoire Bonin, Hugo Brilmaker, Ana Farnoux, Nora Fontaine, Swan Guessoum, Arnaud Guez, Antoine Jörgensen, Léo Malek, Salomé Wikler et Lisa Willame. Exercice sous la direction de Serge Hannecart, avec l’aide précieuse d’Hélène Kufferath du Centre Scénographie – Octobre 2016. © Serge Hannecart

unspecified-3
Actuellement

Le patin: meilleur réalisation au FIFB

Le film de fin d’études « Le Patin » de Faustine Crespy, a reçu le Prix de la meilleure réalisation au sein de la compétition Ciné Jeune du Festival International du Film de Bruxelles (FIFB) qui s’est déroulé du 11 au 25 novembre 2016. Le court métrage est une fiction qui raconte l’histoire de Frédéric, un jeune homme timide qui multiplie les petits boulots pour gagner sa vie. Il travaille à l’accueil d’un hôtel de gare en alternance avec Mario, un séducteur à la recherche de la femme idéale. Quand Mario lui fait le récit de sa rencontre avec une cliente mystérieuse de l’hôtel, Frédéric décide de la conquérir également.

unspecified-5

2016-06-28-05-28-06_07

Le jour le plus Court à l’INSAS

Le film « Betelgeuse » de Bruno Tracq, enseignant et ancien étudiant de l’INSAS (promo 2006), sera projeté le 21 décembre,  dans le cadre de l’opération Le jour le plus Court, la fête du court métrage organisée par la Fédération Wallonie-Bruxelles. La projection sera suivie d’une rencontre avec l’équipe du film, encadrée par Yvan Flasse, professeur à l’INSAS.

C’est peut-être la fin. La supergéante rouge Betelgeuse va mourir, et les rayons gamma de sa supernova pourraient balayer la vie sur terre. Les scientifiques sont divisés, la rumeur s’étend. Sarah, astrophysicienne belge basée au Nouveau-Mexique, passe ses journées à refaire les calculs et les théories sur l’explosion de l’étoile. Depuis que son collègue et amant Elliot est mort dans un accident de voiture, elle vit enfermée chez elle pour éviter les crises de panique qui la foudroient dès qu’elle passe sa porte. Sarah décide qu’il est temps de mettre un terme à cette situation impossible. Mais un fantôme du passé la convainct de faire une dernière chose: si elle doit se tuer, elle devra le faire au milieu des montagnes, là où elle a rencontré son amour perdu. Le jour vient. Betelgeuse est sur le point d’exploser, Sarah est prête à sortir. C’est peut-être le début.

En pratique : Mercredi 21/12 – à 18h – Salle 35 mm, site Thérésienne 8 Rue Thérésienne 1000 Bruxelles

Réservations via ce lien 

img_3052

NOÏ primé au Kurzfilmtage

Le Regard croisé « NOÏ » d’Aline Magrez a remporté le « Prix d’encouragement » au sein de la compétition internationale et Suisse au Internationale Kurzfilmtage Winterthur, le festival du court métrage en Suisse. Le Prix d’encouragement a pour but de reconnaître et mettre en valeur une voix nouvelle et innovante du cinéma mondial.

Déclaration du jury: la lauréate de cette année se situe littéralement «du mauvais côté des rails», un travail dont la structure a été construite avec intelligence et dont les rythmes modulés naviguent entre des mondes privés et publics avec sensibilité et tact visuel. Nous sommes fiers de saluer ce résultat plus que probant d’Aline Magrez avec son premier film «NO’Ï».

15069058_10155565916773916_1782865993194669327_o

16-FFE-MAUREL-003

« PAUL EST À LISBONNE »

« Paul est là », le film de fin d’études de Valentina Maurel, obtient la mention d’honneur au Lisbon & Estoril Film Festival dans la compétition de courts métrages International Cinema school meeting. Paul est là. Comme un retour en arrière, comme un fantôme qui sonne à la porte. Jeanne doit l’héberger, le laisser s’installer quelques jours. Il est là, mais ni Jeanne ni lui ne savent très bien pourquoi.

img_5235

Atelier INSAS à la SKDA: introduction à la production et à l’écriture de scénario

L’INSAS, en collaboration avec la SKDA de Hanoï, a organisé fin septembre 2016 un atelier d’introduction à la production audiovisuelle et à l’écriture de scénario pour les étudiants de la SKDA.

L’objectif de l’atelier, animé par Hanne Phlypo professeur de l’INSAS, était d’aborder les notions de production et d’écriture, de faire une introduction sur la connaissance du marché international et d’apprendre ainsi aux étudiants à élaborer un dossier de production pour financer leur projet de film après l’école. Comme exercice pratique, les étudiants vietnamiens ont chois de mener un projet audiovisuel par équipe de deux ou trois, l’un d’eux prenant le rôle du producteur, l’autre celui du réalisateur. Chaque groupe a finalement proposé un film en utilisant toutes les notions apprises (titre, keyvisual, tagline, logline, synopsis,etc.).

Cet atelier a soulevé des questions sur le rôle des différents types de producteurs et leurs fonctions, sur la constitution d’un dossier de production et son montage financier.

 

dd-ceremonie-de-remise-des-bayards-327-webxlarge-1475851430

ANGELIKA de Léopold Legrand primé au FIFF

Le film regard croisé Angelika de Léopold Legrand a reçu le Prix du meilleur court métrage dans la compétition nationale Féderation-Wallonie Bruxelles au Festival International du film francophone de Namur (FIFF). Le documentaire, réalisé en collaboration avec l’école de cinéma de Lodz en Pologne, raconte l’histoire d’Angelika, une enfant placée dans un orphelinat pour des raisons qui ne sont jamais clairement nommées mais que l’on devine terribles. Angelika a probablement vu trop de choses pour une enfant de 7 ans. Pourtant, sans jamais se plaindre, elle avance déterminée et courageuse. Entre le foyer où elle vit désormais et le chenil où elle va rendre visite au chien de la famille, elle marche la tête haute et le cœur gros.

jp-8-of-17-webxlarge-1475851546

 

© Photos Daniel Dubois, Julien Peeters

chinese-film-festival-ccc

L’INSAS accueille le Chinese Film Festival

Lundi 17 octobre à 17h, projection de films des écoles chinoises et ‘Regards croisés’ de l’INSAS 

Une sélection de courts-métrages réalisés par des étudiants chinois, d’une part, et par des étudiants de l’INSAS, d’autre part, ont été spécialement sélectionnés pour intégrer la programmation du Chinese Film Festival. La volonté des organisateurs est d’offrir un moment privilégié commun au public et aux réalisateurs pour encourager l’échange d’idées entre la jeunesse chinoise et européenne. L’INSAS accueille ce lundi 17 octobre plus d’une trentaine d’étudiants chinois de la BFA et d’autres écoles chinoises. Une projection, animée par Rogier Van Eck, est prévue en salle 35 de 17h à 20h. Au programme Underground de Maxime Bultot, Anima de Simon Gillard et deux courts métrages chinois.